Blog Le Triathlon

Comment débuter et progresser en triathlon

Home » Triathlon DO des Lacs de l’Eau d’Heure 2018 : qualification pour les Championnats du Monde et d’Europe

Triathlon DO des Lacs de l’Eau d’Heure 2018 : qualification pour les Championnats du Monde et d’Europe

Salut les triathlètesSourire

Je vous avais prévenu sur la page Facebook du blog que ce dimanche 3 juin, j’allais participer au triathlon DO des Lacs de l’Eau d’Heure! Ca a failli ne pas être le cas car les inscriptions étaient clôturées lorsque j’ai voulu m’inscrireRire

Heureusement, quelques dossards étaient encore libre et j’ai pu en obtenir un le jour-même! Et je dois dire que j’en suis ravi…

Car après ma petite déception au triathlon de Seneffe 2 semaines plus tôt (compte rendu ici), je me suis rassuré sur mon niveau de formeClignement d'œil

Comme d’hab, pour les pressés :

Natation (1500m – à priori, il y avait un peu plus) : 24’45

T1 : 1’28

Vélo (42km et environ 650m D+) : 1h17’26

T2 : 0’41

Course à pied (un peu moins de 10km) : 37’13

Total : 2h21’30 (18ème/540 finishers)

Résultat qui me qualifie pour les Championnats du Monde et les Championnats d’Europe 2018 et 2019 sur Distance Olympique en groupe d’âge.

Pour les passionnés, voici le compte rendu complet de mon…

Triathlon DO des Lacs de l’Eau d’Heure 2018

Triathlon des Lacs de l'Eau d'Heure 8

 

Après plus de 2h de route et une arrivée un peu tardive sur le site suite à nos petits tours dans les campagnes environnantes, on peut se mettre en mode triathlon avec les gars de mon club du TTFSourire

Retrait de dossard et préparation sur l’aire de transition. Faut pas trainer car il faut marcher 1,5km le long du lac pour rejoindre le départ de la natation…

Avec ça, pas vraiment le temps de s’échauffer. 5 minutes de course à pied puis passage aux toilettes donc ce sera tout. Heureusement, je connais le parcours vélo pour l’avoir déjà fait il y a 2 ans!

Je marche ensuite seul jusqu’au point de départ de la natation et cela me permet de me mettre dans ma bulle pour me concentrer.

Triathlon des Lacs de l'Eau d'Heure 6

J’enfile ma combi, je rentre dans la belle eau transparente de ce beau lac de l’Eau d’Heure et à défaut de m’être mal échauffé avant, j’effectue quelques centaines de mètres de nage avec 3-4 accélérations pour simuler le départ et préparer le corps aux hautes intensités qui vont suivre!

 

Ma plus belle natation sur triathlon à ce jour

Triathlon des Lacs de l'Eau d'Heure 2

A l’inverse de Seneffe, je me place en première ligne à un endroit où j’ai l’impression que la distance pour atteindre la première bouée n’est pas trop longue.

Top départ, je m’y étais préparé alors je pars quasi à bloc en battant davantage des jambes.

Excellent départ, très peu de touchettes avec les autres athlètes jusqu’à ce que ça se referme en approchant le bouée 1. Finalement, je suis très bien placé car le peloton des meilleurs est juste devant et les autres sont derrière moi. Donc le passage se passe bien et je me retrouve directement à une place correspondant à mon rythme de nage, le piedSourire

Après quelques centaines de mètres, je suis seul. Impossible d’accrocher le groupe des bons nageurs trop rapides mais au moins je suis tranquille. L’eau est belle et tout le reste se passe sans encombre. 2-3 triathlètes me dépasseront sans pouvoir les accrocher. Certainement de bons nageurs piégés au départ…

Triathlon des Lacs de l'Eau d'Heure 7

Je sors de l’eau en 24’45 un peu surpris car je pensais avoir été plus vite. Mais voyant le chrono des premiers, je me dis qu’il y avait peut-être plus que 1500m. Peu importe, 38ème à la sortie l’eau, juste extra pour moi! J’étais sorti 133ème de l’eau en 2016…

 

Très honnêtement, je suis vraiment heureux de voir que mon travail des dernières années en natation paye enfinSourire Des mois et des mois à m’entrainer méticuleusement en essayant de trouver ce qui fonctionne le mieux pour progresser et je pense enfin avoir trouvé les bonnes combinaisons depuis quelques mois. Je peux donc enfin récolter les fruits de ma détermination! Et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin.

Les progrès en natation, c’est certainement ma plus grosse fierté de ce début de saison!

 

J’ai les jambes à vélo

A près un aussi bon début de course et une T1 rapide (11ème temps), je suis surmotivé et j’entame le vélo sur les chapeaux de roues. Il fait une nouvelle fois assez chaud et j’ai retenu la leçon apprise à Seneffe. J’ai donc 1 bidon et demi cette fois et ce ne sera pas de trop!

Triathlon des Lacs de l'Eau d'Heure 3

Je peux donc pousser plus fort sur les pédales et ça se voit, je perds très peu de places. Mes sensations sont bien meilleures et je n’hésite pas à emmener du gros braquet comme travaillé à l’entrainement sur mes séances de force.

Une bonne hydratation, un petit gel au milieu du vélo et les supers encouragements des supporters à chaque tour font le resteClignement d'œil Ainsi les 3 boucles et les 650m de dénivelé passent très vite!

Tant mieux, je peux attaquer la course, ma partie préférée, en étant confiant!

Triathlon des Lacs de l'Eau d'Heure 5

Au final, 1h17’26 et 49ème temps (contre 1h20’11 et le 182ème temps en 2016). Cela restant tout de même mon point faible…

 

Une course à pied régulière

Après une T2 rapide aussi (16ème temps), c’est parti pour 10km sinueux et légèrement vallonnés le long des berges du lac sur 2 aller-retour!

Je bois un peu trop d’eau à la sortie du parc ce qui fait que sur les 3 premiers kilomètres, mon ventre est un peu ballonné et j’ai du mal à respirer.

Triathlon des Lacs de l'Eau d'Heure 4

Mais je force un peu en gardant le rythme et ça finit par passer… Mon GPS étant mal réglé, je n’ai pas l’allure exacte sur la montre mais, aux sensations, je sais que je suis sous les 4’00/km donc je ne me tracasse pas trop. De plus, mes pulsations ne montent pas trop haut, ce qui me permet de maintenir assez facilement le rythme.

Après 7-8 kilomètres, je veux accélérer mes les jambes ne répondent pas vraiment. Je me sens pourtant très bien et je pourrais encore courir ainsi quelques kilomètres de plus! Mais je n’ai peut-être plus “la pêche” à cause de mon test à l’effort de vendredi sur tapis de course, donc l’allure reste la même.

J’arriverai simplement à monter un peu dans les tours sur les 500 derniers mètres avant de franchir la ligne très satisfait de ma course!

37’13 pour un peu moins de 10km (11ème temps) et 2h21’30 au total (18ème au scratch).

 

Comme je disais, je suis surtout rassuré par rapport à mon niveau de forme car le triathlon de Seneffe ne le représentait pas vraiment… Ca me donne confiance pour la suite de mon entrainement vers les Championnats du Monde d’IRONMAN 70.3 qui auront lieu dans moins de 3 moisClignement d'œil

 

Surtout qu’à la suite de ce bon résultat, j’ai reçu un email de la fédération belge de triathlon m’indiquant que j’étais qualifié pour les Championnats du Monde et les Championnats d’Europe 2018 et 2019 sur Distance Olympique en groupe d’âgeSourire

Toutefois, m’étant lancé professionnellement dans le projet de ce blog et de ce qui gravite autour, je suis bien conscient que mes finances ne me permettront pas pour le moment d’honorer mes qualificationsTriste. Une participation à de tels championnats et les voyages associés restant 100% à mes frais…

 

Pour espérer suivre cette aventure, plusieurs personnes me conseillent d’envisager le sponsoring depuis que je me suis lancé sur ce projet. Alors je vous lance un premier appel :

Si vous avez une entreprise, une société, ou que vous en connaissez une qui pourrait être intéressée, ou encore si vous voulez me soutenir via n’importe quelle aide financière (don) et/ou matérielle (don et/ou prêt), vous pouvez me contacter personnellement sur francois.kartheuser@blog-le-triathlon.com et je vous en serai sincèrement reconnaissant.

En retour, je peux bien sûr offrir de la visibilité via le blog qui touche des dizaines de milliers de triathlètes ainsi qu’une éventuelle collaboration sur le long termeClignement d'œil

 

3 conseils en triathlon appris grâce à cette course :

1. En cas de chaleur, il vaut mieux “porter” 1/2 kg de plus sur son vélo avec un demi bidon en plus que de finir déshydraté car les secondes ou minutes perdues sont plus nombreuses que le temps perdu à cause du poids du vélo au début (car oui, le poids diminue au fur et à mesure si on boit régulièrementRire)

2. Ne pas boire de trop juste avant d’entamer la course à pied afin d’éviter les ballonnements

3. Se mettre dans une bonne position aéro dans les descentes et bien respirer pour faire baisser le cardio au lieu de pédaler dans le vide (ce que je fais souvent), empêchant la baisse du cardio et diminuant l’aérodynamisme

 

Je remercie Tiffanie, ma famille, mes compagnons de club et les triathlètes membres de mes programmes de coaching, qui me poussent et me motivent chaque jour à devenir un meilleur triathlète!

Enfin, félicitations à Thibaud (paratriathlète du triathliège et de la team leg’s go) qui s’est bien arraché sur ce parcours difficile! C’est inspirant de concourir à tes côtésClignement d'œil

Triathlon des Lacs de l'Eau d'Heure 1

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

 

Crédits photos : Photography Marc et Gédéon (merci à vous aussi!)

Recherches utilisées pour trouver cet article :championnat d\europe de triathlon 2018, championnat du monde de triathlon 2018, championnat d\europe 2018 les heure, championnat d\europe d\athlétisme 2018 triathlon, resultat triathlon barrage de leau dheure 2018

Nom de l auteur

Nom : Francois Kartheuser

10 commentaires sur “Triathlon DO des Lacs de l’Eau d’Heure 2018 : qualification pour les Championnats du Monde et d’Europe

  • Belle course.
    Mon premier triathlon a lieu le 1er juillet. Ce sera un DO. Ton reportage me donne envie d’y être. Ce sera une nouvelle expérience après plusieurs marathon parcourus.

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Merci Seb, vivement le 1er juillet alors! Tiens-moi au courant de comment s’est déroulée ta course. A très vite

      Reply
  • Bravo pour ce triathlon ! Moi j’attends impatiemment mon premier fin aout et je vais démarrer ton plan d’entrainement S. 🙂
    Pourquoi n’essayes tu pas un financement participatif pour financer une partie du budget pour les championnats du monde ? Bon courage pour tous tes projets !

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Bonjour Tamara,

      Merci pour ton commentaire je te souhaite déjà une belle prépa pour ton premier triathlon!
      C’est vrai que cela pourrait être une bonne idée, je vais regarder de ce côté-là.
      Merci et à très bientôt 🙂

      Reply
  • félicitations,
    une amie à reçu le même mail…
    elle se tâte…
    perso la natation n’a vraiment pas été du tout (38′)neesen

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Salut Eric,

      Je comprends, c’est quand même un budget!

      En eau libre, c’est vrai qu’il y a quand même une grosse différence par rapport à la natation en bassin donc ce n’est pas simple de transférer ses capacités de l’un à l’autre. Si jamais tu souhaites aller en profondeur sur ce sujet, je t’invite à m’envoyer un email via Messenger (m.me/blogletriathlon) et on regardera ça ensemble 😉 Bon weekend et à très vite, François

      Reply
  • BRAVO ! C’est toujours motivant de voir que les efforts finissent par payer et qu’un bon programme d’entraînement permet de progresser ! Ta charge de travail doit vraiment être importante (entre le sport et tes activités pro) alors penses bien à écouter ton corps et à te reposer quand c’est nécessaire pour éviter les blessures 😉

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Yes merci Elodie,

      Oui effectivement, le repos fait partie de mon entrainement. Plus que les années précédentes d’ailleurs ce qui m’aide à améliorer mes résultats sans me blesser.

      Reply
  • bravo a toi , pour moi le triathlon L un échec en cap , mal alimente donc cap nul je fini mais a un pris cher .

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Au moins tu auras appris beaucoup de choses qui te serviront par la suite et bravo pour ta détermination. J’espère que ce n’étais au prix de ta santé quand même 😉 A très vite

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​4 plans S, M, half ou IRONMAN® gratuits et adaptables à ton agenda