Blog Le Triathlon

Comment débuter et progresser en triathlon

Home » Les sources de protéines du triathlète

Les sources de protéines du triathlète

Dans l’article précédent, nous avons déjà abordé le domaine de la nutrition et des protéines pour le triathlon!

Nous avons compris ce que sont les protéines, à quoi elles servent et pourquoi il nous faut une alimentation riche en protéines en triathlon! Maintenant, encore faut-il savoir où trouver ces protéines et sous quelle forme, afin de les intégrer à notre alimentation quotidienne lié à nos entrainements.

Alors, de manière concrète, voici…

Les sources de protéines du triathlète

sources protéines istock

 

Il y a 2 sources majeures de protéines dans l’alimentation naturelle, ce sont les protéines animales et les protéines végétales.

Cependant une 3ème source non négligeable de protéines peut venir des compléments alimentaires.

 

Les protéines animales :

On les trouve principalement dans :

– la viande où on privilégiera les viandes blanches (poulet, dinde…), le boeuf, l’agneau, surtout leurs parties moins grasses

protéines boeuf

– le poisson dans lesquels on cherchera aussi une source d’oméga 3 (sardines, thon, saumon…)

protéines poisson

– les œufs surtout le blanc d’œuf

protéines oeufs

– les produits laitiers où on préfèrera ceux qui sont faibles en graisses comme le fromage frais

protéines fromage frais

 

Les protéines végétales :

On les retrouve dans beaucoup plus d’aliments qu’on ne le pense :

– les légumineuses (soja et dérivés, lentilles, haricots rouges, haricots noirs, haricots verts, haricots blancs, poids chiches…)

protéines légumineuses

– les céréales (avoine, semoule, riz, etc)

protéines céréales

– les oléagineux : graines (de sésame, de lin, de chia, de courge, de tournesol…) et noix (cerneaux, noisettes, amandes du Brésil…)

protéines graines de chia protéines noix

– le quinoa

 

Les protéines via les compléments alimentaires :

en poudre à mélanger dans un repas, une boisson ou tout simplement dans un shake de protéines

shake protéines Sandstein

– les comprimés de BCAA (combinaison de 3 acides aminés essentiels qui sont les premiers à être dégradés durant un effort physique –> leucine, isoleucine et valine = acides aminés ramifiés ou branché)

BCAA Superfit asia

– les barres énergétiques de récupération

barres protéinées Mr. Granger

– les boissons sportives de récupération

– la spiruline qui est très intéressante car très complète en terme d’apport en acides aminés

protéines spiruline

 

Petite astuce :

Afin de connaître plus précisément la quantité de protéines présentent dans ces aliments, vous pouvez regarder l’étiquette des valeurs nutritionnelles de ceux-ci. Afin de comparer des pommes avec des pommes, pensez-toujours à regarder le poids par tranche de 100 grammes. Vous découvrirez ainsi que, même dans la liste ci-dessus, certains aliments sont très riches en protéines et d’autres moins.

étiquette alimentaire

 

Avec tous les aliments et compléments que nous avons vu, vous êtes maintenant en mesure de vous assurer une alimentation riche en protéines pour entre autres, “réparer” vos tissus musculaires, conserver une masse musculaire adaptée et bien récupérer de vos entrainements.

 

Et dans un prochain article, je vous donnerai quelques conseils supplémentaires par rapport aux protéines, comme le nombre de grammes qu’il faut en manger, etc.

 

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

 

Credits photos : iStock, Sandstein, Superfit asia, Mr. Granger

Nom de l auteur

Nom : Francois Kartheuser

4 commentaires sur “Les sources de protéines du triathlète

  • Merci. Càmarade
    J ai terminé L half d aix avec une météo pas facile. Je me prepare pour L Iron Man de Vichy je vais suivre tes conseils avec L alimentation car v est très important et tu as de très bon conseilles. Merci à toi
    La spiruline ét le bcca font bien parti de mes compliments d alimentation et poison et pates complet aussi

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Super Frank!
      Je te souhaite beaucoup de réussite pour Vichy. Cette course ma rappelle mon plus beau souvenir en triathlon alors je te souhaite déjà une belle journée le 26 août

      Reply
  • C’est génial que tu ai pensé à la spiruline, cette algue est une pépite pour le sportif! En plus des protéines, elle apporte aussi des quantités intéressantes de vitamines et minéraux (potassium, calcium et fer, beta carotène et vitamines du groupe B) qui interviennent dans la contraction musculaire, la fourniture d’énergie ou encore l’immunité…
    On peut en prendre sous forme de comprimé ou la mettre dans des smoothies, des yaourts, des gels de l’effort…Le seul inconvénient (et non des moindre, c’est son goût 🙂

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Salut Elodie,

      Merci pour le complément d’infos.

      Pour le goût, le fait de les prendre en comprimés peut être une solution justement 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​4 plans S, M, half ou IRONMAN® gratuits et adaptables à ton agenda