Blog Le Triathlon

Comment débuter et progresser en triathlon

Home » Le matériel de natation pour l’entrainement en triathlon

Le matériel de natation pour l’entrainement en triathlon

Salut les triathlètesSourire,

Vous commencez le triathlon et la natation? Ou vous cherchez le bon matériel à acheter pour vos séances ? Alors cet article va vous intéresser car j’y présente les 5 équipements dans lesquels investir pour vos séances de natation afin de progresser.

Le matériel de natation pour l’entrainement en triathlon

Vignette - Matériel de natation pour le triathlète - les 5 équipements de base pour l%27entrainement

 

1. Lunettes de natation

C’est le premier équipement indispensable! Mais tout le monde a un visage et un nez de formes différentes donc toutes les lunettes ne vont pas correspondre à tous les visages.

Alors quand on choisit ses lunettes, il faut veiller à ce :

– qu’elles soient confortables

– qu’elles soient bien étanches de sorte qu’il n’y ait pas d’eau qui rentre dans les lunettes lorsqu’on nage

– qu’il y ait le moins de buée possible

Et pour qu’elles soient bien adaptées au triathlon, il faut :

– qu’elles aient un champ de vision large parce que lorsqu’on nage en eau libre et qu’on regarde devant soi, c’est bien d’avoir un bon champ de vision pour voir où on va.

– qu’elles ne risquent pas de vous blesser autour des yeux et donc pour ça il faut qu’elles aient un contour souple. C’est vraiment important en triathlon avec tous les coups qu’on peut se prendre dans l’eau (surtout au départ) !

lunettes natation zoggs predator

En ce qui me concerne j’utilise les lunettes ZOGGS PREDATOR puisque elles correspondent aux critères que je viens de citer. Bien qu’il soit tout à fait possible d’avoir plusieurs paires de lunettes : une pour la piscine, une pour l’eau libre, etc., si on ne veut faire l’achat que d’1 paire, cette paire peut tout à fait convenir pour autant qu’elle vous correspondent aussi en terme de forme par rapport à votre visage.

 

2. Tuba frontal

Il va vous permettre de travailler et de nager avec une bonne position de la tête, c’est à dire en gardant la tête fixe avec le regard vers le fond de l’eau.

Et le fait d’avoir cette position à l’entrainement vous permettra de vous concentrer sur d’autres aspects de votre nage, que la respiration, puisque vous pourrez respirer facilement quand vous voulez en ayant la tête dans l’eau. De cette façon vous pourrez par exemple travailler sur les bras, les battements de jambes, etc.

–> Comment utiliser le tuba frontal pour progresser en triathlon

tuba frontal speedo

 

3. Palmes de natation

Elles vont vous permettre de travailler correctement certains exercices techniques mais aussi de faire des battements de jambes, voire même de les utiliser durant la nage complète.

Pour les palmes, je recommande :

– qu’elles soient assez souples pour une bonne amplitude de battement.

– qu’elles ne soient ni trop petites et trop rigides, ni trop longues pour avoir un bon compromis entre la vitesse de battements, la propulsion et le renforcement musculaire qu’elles vont générer.

palmes natation zoomers gold finis

Pour mes entrainements, j’utilise les ZOOMERS GOLD de chez Finis®. Je trouve qu’elles correspondent tout à fait aux caractéristiques que je recherchais. Pour info, si vous voulez les acheter et que vous hésitez entre 2 tailles, choisissez plutôt la taille inférieure puisqu’elles ont tendance à tailler un peu grand. Référez-vous à ce guide des tailles pour choisir la bonne taille qui vous conviendra le mieux :

guide tailles palmes Finis Zoomers gold

 

4. Pull buoy

Ce n’est pas forcément cet équipement qui va faire en sorte que vous allez devenir un meilleur nageur. Parce que si vous vous habituez à l’utiliser tout le temps, vous risquez tout simplement de faussez votre position dans l’eau et dès que vous le retirerez, vous aurez l’impression de ne plus savoir nager. N’en abusez donc surtout pas!

C’est par contre utile quand on débute car le pull buoy peut effectivement aider à faire flotter un petit peu les jambes et à augmenter son nombre de longueurs sans pour autant être trop essoufflé. Et ça peut être intéressant de l’utiliser pour certains éducatifs techniques ou de l’attacher aux chevilles avec un élastique pour travailler le gainage et les bras.

pull buoy finis

 

 

5. Maillot

 

Le dernier équipement qu’il vaut toujours mieux avoir pour aller nager, c’est le maillotSourire Alors, je sais que c’est un éternel débat pour certains triathlètes mais vous avez le choix entre le petit “speedo” ou slip de bain classique comme celui-ci…

maillot natation speedo

Ou si vous n’êtes pas à l’aise avec, vous avez le short long collant qui s’appelle aussi Jammer que vous pouvez mettre. Je te laisse tout simplement choisir ce que tu préfèresRire

maillot de natation jammer

 

6. Bonus : la montre d’entrainement

Très utile si jamais vous voulez enregistrer vos entrainements et tracker vos données ou si comme moi vous n’êtes pas du tout à l’aise avec le fait de compter vos longueurs lorsque vous nagezSourire. Que ce soit une montre de natation ou de triathlon, en voici quand même 2 que je trouve intéressantes :

J’utilise la montre Garmin 920xt…

montre gps garmin 920xt

Mais pour un budget moins élevé, vous avez par exemple la Garmin 735xt

montre triathlon garmin 735xt

 

Voici également les liens Amazon pour tous ces équipements qui sont soit des équipements que j’utilise ou alors que j’estime être d’un bon rapport qualité/prix pour vous :

☑️ Lunettes Zoggs Predator (que j’utilise)

☑️ Tuba frontal (bon rapport qualité/prix)

☑️ Palmes Finis Zoomers (que j’utilise)

☑️ Pull Buoy (bon rapport qualité/prix)

☑️ Maillot Jammer

☑️ Garmin 735xt (bon rapport qualité/prix)

 

Petite astuce : pour bien entretenir son matériel, que ce soit son maillot ou ses lunettes, et allonger leur durée de vie, il faut juste penser à les rincer à l’eau claire après vos séances de natation.

Avec ce matériel de base, vous avez tout ce qu’il vous faut pour vos séances de natation! Reste juste à s’entrainerClignement d'œil Et si tu veux des plans d’entrainement gratuits et progressifs du triathlon sprint à l’IRONMAN®, tu as tout ça ici!

 

Si tu penses à d’autres matériels indispensables pour progresser en natation, n’hésite pas à m’en faire part dans les commentaires…

Et si tu as apprécié l’article, merci de le partager car je suis sûr que tu as des amis triathlètes qui auraient besoin d’investir dans ce matériel pour leurs séances de natation! Merci d’avance et rappelle-toi…

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

Nom de l auteur

Nom : Francois Kartheuser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​4 plans S, M, half ou IRONMAN® gratuits et adaptables à ton agenda