Blog Le Triathlon

Comment débuter et progresser en triathlon

Home » Triathlon half d’Indeland : 4h18 RP

Triathlon half d’Indeland : 4h18 RP

Salut les triathlètes !

Le weekend dernier (24/06), j’ai participé à mon premier triathlon distance half ironman de la saison, dans le courant de ma préparation pour les championnats du monde d’Ironman 70.3 qui auront lieu en Afrique du Sud début septembre.

Et donc, je voulais revenir justement sur le compte rendu de ma course qui était vraiment une grosse course test, puis en profiter pour te donner 3 conseils que j’ai tiré de cette course et que tu vas pouvoir appliquer en triathlonClignement d'œil

Pour les pressés :

Natation (1900m) : 30’41 (31’52 en 2017)

Vélo (86km) : 2h24’14 (2h37’11 en 2017 avec 88km)

Course à pied (20km) : 1h19’20 (1h18’54 en 2017)

Transitions (T1+T2) : 4’06 (4’17 en 2017)

Total : 4h18’21 et 33ème/313 (4h32’17 et 38ème/305 en 2017)

triathlon indeland 2018 2

 

Un test concluant

Alors comme je viens de le dire, c’était vraiment pour moi une grosse course test! C’est d’ailleurs probablement le seul autre semi ironman que je vais faire de ma saison en dehors des championnats du monde. C’était donc pour moi vraiment une course importante pour pouvoir voir où j’en étais dans ma préparation et m’assurer que finalement, je suis sur le bon chemin et que ma progression est correcte par rapport au planning prévu pour arriver au top de ma forme le 2 septembre en Afrique du SudSourire

Et je dois avouer que je suis super content de la manière dont s’est déroulée cette course puisque j’ai effectué un chrono de 4h18!

Ce qui veut dire que j’ai complètement explosé mon chrono de l’année dernière que j’avais fait sur ce même triathlon qui était de 4h32!

Je veux juste éclaircir la chose… 4h18 ça peut paraître énorme comme chrono mais il faut que tu saches que le parcours vélo est particulièrement plat ce qui veut dire qu’il est très rapide parce qu’il est très roulant, les routes sont excellentes et en plus de ça, cette année le parcours était un petit peu plus court que l’année dernière. L’année dernière, c’était 88km et cette année il en faisait seulement 86 donc il y a déjà quelques minutes gagnées uniquement grâce au fait que le parcours était plus court.

Ensuite la deuxième raison de cette nette amélioration, c’est le fait qu’il y avait moins de vent que l’année dernière où là, ça avait chassé vraiment très fort sur la portion  vélo. Je ne dis pas qu’il n’y avait pas de vent cette année mais en tout cas il était moins fort que l’année dernière.

Donc au total, sur les 14 minutes que j’ai gagnées, je pense qu’il doit y en avoir à peu près la moitié qui sont dues soit au vent, soit au fait que le parcours était plus court à vélo… mais sinon pour le reste, c’est vraiment une grosse amélioration par rapport à l’année dernièreSourire Surtout que la plupart de cette amélioration s’est faite sur le vélo et ça c’est vraiment un point qui me fait fort plaisir puisque j’ai toujours un peu de mal à vélo par rapport à la natation et à la course à pied.

Alors je vais te raconter en 2 mots comment s’est passée cette course :

 

Nage à 2 vitesses

La nage se fait en lac, c’était assez frais au niveau de la température de l’eau donc forcément avec combi. J’ai pris un plutôt bon départ. J’étais assez bien placé mais après 200 ou 300 mètres, j’ai commencé à me faire remonter un petit peu de tous les côtés ce qui fait que j’étais un petit peu dans la bagarre et finalement j’ai été dans un faux rythme… Je n’arrivais pas non plus à accrocher les pieds des nageurs qui étaient devant moi.

Puis au demi-tour, petit à petit, j’ai réussi à rentrer dans un meilleur rythme mais je me suis seulement senti bien sur la deuxième partie de course ou sur les 600-700 derniers mètres. Au final, je fais quand même une natation en 30’41 secondes ce qui me fait une amélioration d’à peu près 1 minute par rapport à l’année dernière ; je suis donc relativement content par rapport à çaClignement d'œil

triathlon indeland 2018 11

 

Je coince sur la fin du vélo

Ensuite sur le vélo, j’ai bien poussé! J’ai essayé d’appliquer ce que je travaillais à l’entrainement avec le fait d’emmener un plus gros braquet par rapport à avant où je tournais énormément les jambes. Donc ici, j’ai avancé en me disant : « je pousse, je pousse, je pousse ». Cela a bien fonctionné sur le début de la courseRire

triathlon indeland 2018 6

 

Après sur la deuxième partie, j’ai été un petit peu plus dans le dur… j’ai eu un peu plus de mal à pousser sur les pédales et sur les derniers kilomètres, j’ai vu que ma moyenne baissait. Ce n’est pas grave, je pense que ça va encore se travailler à l’entrainement pour être vraiment prêt à pouvoir pousser comme ça durant 90 km sur les championnats du mondeClignement d'œil Puis j’ai toujours un vélo adapté route sur triathlon, ce qui veut dire que sur un parcours aussi plat et aussi roulant, je perds forcément un petit peu de temps par rapport à ceux qui ont des belles machines aérodynamique de contre-la-montre adaptées au triathlon.

triathlon indeland 2018

Mais ça viendra un jour ! Je pense que j’aurai aussi un jour droit à mon vélo de chrono. Donc ce n’est pas grave, en attendant, cela fait quand même plaisir de pouvoir montrer qu’il est aussi possible de faire des bonnes courses avec ce genre de véloSourire

 

Dans le sillage d’un triathlète pro

Enfin pour la course à pied, je dois dire que j’ai été bien boosté!

Ce sont 4 boucles de 5 km, ce qui fait qu’il n’y a que 20 km sur la course à pied et non 21. Donc c’est ça qui fait que j’ai bouclé le parcours en 1h19’20 et comme j’avais bouclé la partie vélo en 2h24, j’étais super contentSourire

Revenons à nos moutons et à la course à pied où j’ai eu la chance de pouvoir m’accrocher à Michael Louys, un triathlète professionnel belge qui habite dans ma région. Il avait un tour d’avance sur moi en course à pied quand j’ai commencé, ce qui fait que j’ai pu me mettre à son allure et j’ai essayé de tenir le rythmeClignement d'œil J’y suis plus ou moins bien arrivé pendant les 10 à 15 premiers kilomètres tout en sachant que lui sur la fin, il était dans son dernier tour donc il a accéléré. Je n’ai donc pas pu le suivre sur son dernier tour parce que comme il me restait encore 7-8 km, j’ai décidé de garder le même tempo…

triathlon indeland 2018 4

Au final, même si sur la fin de la course, j’avoue que c’était quand même long et que ça a été au mental sur les derniers kilomètres face au vent sur certaines portions, j’ai été assez régulier et je boucle donc ces 20 km en 1h19. Soit un rien plus lent que l’année dernière. Par contre, comparé au gain que j’ai fait sur le vélo, je peux m’estimer super content puisque sur le vélo j’avais déjà gagné environ 13 minutes (environ 6 minutes réellement)Sourire

triathlon indeland 2018 5

 

Si je peux mettre en évidence peut-être 2 choses que je veux encore améliorer, c’est au niveau du vélo. Je pense qu’il faut que je travaille encore ma force, ma puissance ainsi que ma résistance pour pouvoir tenir justement un plus gros braquet et une plus grosse puissance durant un plus long laps de temps que ce que j’ai pu faire ici sur ce triathlon d’Indeland en Allemagne.

D’ailleurs pour ceux qui ne connaissent pas ce triathlon là, il est vraiment super bien organisé. Ça fait quelques années que je le fais, ça me permet toujours d’évaluer mon niveau d’année en année et chaque année je gagne des minutes donc ça me conforte dans le fait que je suis sur le bon cheminRire

 

3 conseils en triathlon appris grâce au triathlon d’Indeland 2018

1. Avoir un apport en sel assez tôt dès le début de la course parce que là je n’ai vraiment eu aucun problème de crampes alors que j’avais quand même une certaine fatigue musculaire avant la course. Donc je pense que ça a été vraiment bénéfique et je vais continuer à prendre un peu plus de sel que ce que je ne le faisais auparavant (surtout sur les longues courses et avec la chaleur).

2. Faire bien attention à la phase de récupération parce qu’1 semaine avant, j’avais un triathlon sprint et un jogging de 13 km en course à pied et je pense que c’était un petit peu trop tard par rapport à cette course là. J’ai continué à garder de la fatigue musculaire au niveau des jambes durant quasiment toute la semaine… Ce qui veut dire que je n’étais pas 100% frais le jour de cette course !

3. En faire très très peu les deux derniers jours avant la course, notamment la veille où là j’ai voulu finalement faire comme une sorte de petit décrassage ou une petite mise en action musculaire et elle a peut-être été un petit peu trop longue et peut-être un rien trop intense ce qui veut dire que le jour de la course et bien je n’étais pas non plus 100% frais à cause de cette charge un rien trop élevé la veille surtout que je l’ai faite en fin de journée et donc le nombre d’heures de récupération était probablement trop faible.

triathlon indeland 2018 3

 

Merci à vous

Ensuite avant de finir, je voulais vraiment vous remercier parce que c’est aussi grâce à vous que je suis motivé au quotidien à m’entrainerSourire Et durant mes courses, durant les moments difficiles, je pense souvent à vous, à toutes les personnes qui suivent les vidéos, qui suivent le blog, qui m’envoient des messages, etc. Ca me booste vraiment au quotidien et durant les coursesClignement d'œil Donc merci à vous ! Merci aussi à toutes les personnes de mon club qui étaient là et qui m’ont supporté au bord du parcours et également d’autres personnes que je ne connaissais pas forcément. En tout cas j’ai entendu plusieurs fois mon nom dans les encouragements, même des fois de la part d’autres athlètes sur la course. Ça fait super plaisir et donc je remercie chaque personne qui m’encourageSourire

 

Et puis si vous êtes intéressés par un plan d’entrainement complet, adapté à la distance du triathlon que vous préparez, sachez que j’en ai préparé 4 en fonction de chaque distance : 1 triathlon sprint, 1 triathlon M, 1 half ironman et même 1 ironman! Cliquez juste ici pour les recevoir gratuitement! C’est ma contribution supplémentaire pour vous aider à atteindre vos objectifs!

 

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

Nom de l auteur

Nom : Francois Kartheuser

8 commentaires sur “Triathlon half d’Indeland : 4h18 RP

  • Magnifique . RESPECT

    Reply
  • Félicitations à toi pour cette belle progression !!
    juste une question à propos du sel : tu parles de quel type de sodium ,
    et quelle quantité environ pour un half ?

    Pour ma part je met du bicarbonate de sodium ( 1 cc environ) dans une gourde 1/2 L d’eau
    merci d’avance ,

    Tritof94

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Merci beaucoup.
      Oui j’utilise aussi du bicarbonate de sodium. Ici j’ai aussi utilisé des petits bâtonnets salés en plus sur le vélo mais pas encore sûr que ce soit le meilleur choix 😉

      Reply
  • Encore Bravo!
    c’est de bon augure pour Septembre!
    sportivement
    Stéphane

    Reply
  • Salut François,
    Merci de partager et félicitations pour tes dernières courses.
    En effet il faut gérer le repos d’avant course, mais aussi savoir ne pas se « cramer » à l’entrainement, pas toujours évident quand on a toujours envie d’en faire plus 😉
    Merci aussi pour tes plans d’entrainement. Petite question, est-ce que tu utilises ces mêmes plans pour ton propre entrainement?
    Garde bien ta motivation aussi haut, c’est super.
    Fred

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Salut Fred,

      Merci pour ton commentaire.
      Je n’utilise pas vraiment les plans non car je fais des planifications annuelles pour mes saisons et mon propre plan est plus personnalisé en fonction de mes différents objectifs, comme je le fais pour les plans personnalisés de mes athlètes. Par contre, certains entrainements du plan se retrouvent de mon plan et d’autres y ressemblent très fort. Ces plans sont donc une excellente base qui doit correspondre à de nombreux athlètes mais on peut aller plus loin via la personnalisation.

      Si jamais ça t’intéresse, n’hésite pas à demander 😉

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​4 plans S, M, half ou IRONMAN® gratuits et adaptables à ton agenda