Blog le Triathlon

Comment débuter, progresser et performer en triathlon

Home » Résultats triathlon de la Gileppe

Résultats triathlon de la Gileppe

Ce dimanche, un autre beau triathlon de ma région avait lieu et j’y ai également pris part alors voici le compte rendu de mes résultats au triathlon de la Gileppe sur distance olympique (DO)!

Comme pour mon compte rendu du triathlon d’Eupen, les détails sont dans l’article sinon voilà le rapide résumé de mes résultats :

– Natation (1500m) : 24’57

– Vélo (46,9km) : 1h24’12

– Course à pied (10km) : 37’54

Total : 25ème/433 finishers en 2h28’33

Et découvrez maintenant le compte rendu complet de mes…

Résultats au triathlon de la Gileppe

résultats triathlon la gileppe vélo

 

Le niveau supérieur :

Cette semaine, je passais du triathlon sprint d’Eupen au DO de la Gileppe avec également un niveau plus relevé des autres triathlètes Clignement d'œil Un bon dernier test avant mon affutage pour mon ironman 70.3 de Zell Am See – Kaprun du 27 août prochain. Je connais bien le parcours qui est beau mais difficile à vélo avec + de 600m de dénivelé! J’en aurai presque 900 en Autriche donc ce n’est pas plus mal!

Ma semaine d’entrainement a été grosse puisque c’était ma dernière semaine de charge. Outre les méchants entrainements de la semaine, il y avait la veille, une séance de vitesse en natation et une séance de force à vélo puis dimanche, j’ai roulé presque 2h le matin avant la course. J’étais donc déjà un peu cuit au départ de la course mais c’était l’objectif… mettre les batteries à plat au terme de cette course!

Petit échauffement puis préparatifs dans le parc vélos, entouré par tous mes compagnons du club Triathlon Team des Fagnes! Super sympa de se retrouver aussi nombreux du club au départ de cette course, l’ambiance est là, le soleil est de la partie alors qu’il se faisait très rare les jours précédents… donc l’envie de prendre le départ est là même si je sais déjà que ça va être dur et qu’il faudra jouer avec la fatigue… De plus, ma montre GPS ne démarre plus donc ce sera tout à la sensation pour cette course. Mais finalement j’aime encore bien car cela m’oblige à repérer les signaux de mon corps Clignement d'œil

 

Départ natation avec les meilleurs :

résultats triathlon la gileppe natation

Je me dirige vers le départ et là, incompréhension, tous les athlètes sont entassés dans le coin gauche de la zone de départ. La distance vers la 1ère bouée est peut-être un rien plus courte mais cela ne vaut pas un départ aussi risqué vu le nombre. Je décide alors de me placer à l’opposé, tout à droite de la zone et nous sommes 5 pauvres triathlètes isolés. Génial, le départ est lancé, je suis en tête de ce groupe, je nage tout seul, aucune touchette d’un autre athlète, le rêveSourire, j’ai l’impression de nager seul dans le lac et je fonce droit sur la bouée! Personne devant moi donc j’ai l’impression, pour la première fois de ma vie, d’être en tête d’un triathlonRire Bref, les 150 premiers mètres les plus beaux de ma vie de triathlète!

Je m’attends à voir surgir une masse d’athlètes sur ma gauche en me rapprochant de la première bouée mais il n’en est rien!!! La bouée passe à main droite donc je suis à l’intérieur, bien placé et finalement, seulement une petite dizaine de triathlètes (les machines en grosRire) sont venus se glisser calmement devant moi. Je me retrouve donc environ 10ème et c’est juste fantastique! Peu de bousculade, des trajectoires plus propres, c’est donc ça nager avec les meilleurs!

Enfin, cela ne dure qu’un temps, car mon niveau n’est pas le leur ni celui des 40 nageurs qui me suivent. Après un aussi bon départ, je ne peux que perdre des places durant 1500m et c’est ce qui se passera. Cela se fait sans encombre, petit à petit, pour rétrograder doucement à la 47ème position lorsque je sors de l’eau en 24’57 (2’42 gagnées par rapport à 2016) mais je suis très content et fier de mon bon placement au départClignement d'œil

Cela ne se voit pas car la côte est longue pour rejoindre le parc mais je savoure ça…

résultats triathlon la gileppe T1

 

Faut envoyer sur le vélo :

Une fois de plus, grâce à une belle transition, je gagne 8 places et je m’élance sur cette belle partie vélo.

résultats triathlon la gileppe départ vélo

Je veux vraiment vider mes batteries sur cette course donc je décide directement de pousser sur les pédales pour voir jusqu’où ça tiendra! Et finalement ça tiendra bien car je rentrerai au parc 32ème soit avec 7 places gagnées ce qui est encore plutôt rare pour moi… prendre des places à vélo… puisque c’est mon point faible!

Je viens de changer mon pédalier compact 50-34 pour mettre un nouveau grand plateau. Je me retrouve donc maintenant avec un 52-34, assez atypique mais un choix réfléchiClignement d'œil N’étant pas très puissant, il me faudra un 34 pour le long col de 15km avec des gros pourcentages à Zell Am See. Mais pour ne pas perdre trop de places dans la descente en moulinant dans le vide, il fallait enlever le 50. C’était donc l’occasion de tester ce montage et ce fut payant. Ayant progressé les 2 derniers mois en force et en puissance, je suis maintenant capable d’emmener ce 52 en descente et surtout sur le plat.

Dans les côtes, je monte à mon rythme sans vraiment faire la différence par contre sur le plat et en descente, je suis meilleur qu’avant et c’est plus parlant avec les chiffres! 1h24’12 pour le vélo cette année contre 1h34’33 l’an dernier (+ de 10 minutes gagnéesSourire)

BOUM! Ca, ça fait plaisir aussi. Par contre, sur la fin du parcours, je sens que les batteries sont vides (ben oui, fallait bien que ça arrive à un moment donné)Rire La course à pied s’annonce donc difficile…

 

Course à pied… dans le dur :

C’est parti pour 10km, je pars sur un gros rythme comme à mon habitudeClignement d'œil Mais les batteries sont bien vides et après 1km, plus de gaz et les crampes me guettent au niveau des 2 quadriceps! Là, il va vraiment falloir gérer et ne pas faire le malin sinon ça risque rapidement d’être le calvaire et ces 10km de course peuvent rapidement se transformer en 1km de course puis 9 de marche à lutter contre les crampes. Alors même si niveau cardio, je me sens bien, je suis obligé de ralentir car musculairement, ça coince.

résultats triathlon la gileppe course à pied

Je prends donc un tempo plus lent, 2 boucles de 5km à faire et à chaque demi-tour, je remarque que derrière moi, ça cavale bien aussi donc je croise les doigts pour ne pas devoir ralentir encore plusRire Physiquement et psychologiquement, c’est dur mais faut aller au bout. 1 pas après l’autre, la ligne se rapproche. Et au final, ça passe! Pas une grande course à pied… mais je gagne tout de même quelques places et j’en perds aussi 1 ou 2. 37’54 pour ces 10 bornes (36’28 l’an dernier donc je perds un peu de temps).

résultats triathlon la gileppe finish

 

Heureux mais complètement vidé :

Je garde un super souvenir de ce triathlon où en dehors du résultat, j’ai pu rencontrer et échanger avec plusieurs membres de mon club et avec des lecteurs du blog, que j’ai retrouvés après la ligne d’arrivée où sur le site! Les rencontres et le partage d’une passion, des expériences et des émotions… c’est aussi ça, la beauté de notre sportSourire

résultats triathlon la gileppe arrivée

Puis sur papier, je termine ce triathlon 25ème sur 433 finishers en 2h28’33 (92ème/420 en 2h40’06 en 2016), ce qui fait un super résultat vu les conditionsClignement d'œil Par contre, plus d’énergie et place à 2 semaines plus calmes pour récupérer et m’affuter pour ce gros objectif en Autriche où j’ai vraiment à cœur de faire une belle course aussi!

 

3 conseils appris grâce à ce triathlon :

1. Accepter de perdre du temps sur une discipline pour en gagner plus sur une autre! Ici, j’ai perdu du temps à pied mais c’était un choix gagnant car à vélo, le gain de temps est plus grand. Cela peut aussi arriver dans l’autre sens en acceptant de pousser un rien moins fort à vélo pour faire un gros temps en course à pied. Stratégie à voir en fonction de chacun mais qui vaut la peine d’être analyséeClignement d'œil

2. Adapter son matériel selon la course! Cela se ressent surtout à vélo car il y a plus de matériel qui entre en jeu… Analyser le parcours à l’avance permet de mieux choisir son matériel (vélo de route ou de chrono, développement, choix des roues, etc) et d’améliorer ainsi sa performance.

3. Ne pas suivre automatiquement le choix des meilleurs! En natation, mon départ aurait certainement été moins bon si j’avais été placé juste derrière les meilleurs au départ. Il faut parfois suivre son intuition, se faire confiance et choisir l’option où on sait qu’on sera dans de bonnes conditions pour s’exprimer, quitte à ce que ce soit un choix différent des meilleurs athlètes présents.

 

“Oublie ta peur, aie confiance en tes ressources intérieures… tu peux plus que tu ne le penses!”

 

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

Name of author

Name: Francois Kartheuser

2 commentaires sur “Résultats triathlon de la Gileppe

  • Bravo,

    je débute dans le triathlon mais à 60 ans j’ai fais plusieurs S dont celui de Porquerolles qui m’a vraiment donné le plaisir du tri, en juillet j’ai fais mon premier M à la maison celui de Marseille…j’ai fini en4h13…je me suis planté dans la natation 400 de plus, impossible de voir les bouées..C’est mon souci nager droite et voir les bouées..
    Mais plus que la compétition ce sont les entrainements ou je me régale..

    A plus
    Yves

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Salut Yves,
      Ton commentaire fait plaisir à lire! Le bonheur du triathlon et du sport en général se trouve dans les entrainements.
      Pour le fait de regarder devant soi en nageant, cela peut se travailler aussi à l’entrainement avec le crawl waterpolo et encore mieux avec des entrainements en eau libre.
      Bonne continuation avec toujours autant de plaisir 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *