Blog le Triathlon

Comment débuter, progresser et performer en triathlon

Home » Resultat au triathlon indeland (half ironman)

Resultat au triathlon indeland (half ironman)

Dimanche, je participais à mon 2ème triathlon de la saison! Le premier étant le triathlon DO de Seneffe où j’avais été victime d’une crevaison suite à des punaises jetées sur le parcours (mon CR et mon coup de gueule)…

J’avais donc vraiment hâte de franchir une ligne d’arrivée cette saison! Et c’est chose faite au triathlon indeland… Alors il est temps de vous laisser les 3 choses apprises grâce à ce triathlon ainsi que mon…

Resultat au triathlon indeland (half ironman)

 

resultat triathlon indeland

 

J’avais vraiment à cœur de participer à ce triathlon que j’aime beaucoup pour son organisation, son prix raisonnable et la qualité des triathlètes présents. C’est d’ailleurs ma 3ème participation en 3 ans de triSourire

Je suis arrivé plutôt frais à cette course sans pour autant être affûté ni à mon pic de forme comme j’aimerais l’être pour mon gros objectif de l’année à l’ironman 70.3 de Zell am See le 27 août! Mais bon, hormis la course à pied qui est mon point fort et qui prend donc moins de place dans mon entraînement, je pense que j’avais un bon niveau de préparation!

J’étais sur place bien en avance pour me préparer avec les gars du club et même si la pluie était là, la joie de participer à ce premier half de la saison couplée avec ce léger stress d’avant-courses bouillonnaient dans mon ventreClignement d'œil Je prends ensuite un bon départ en natation et très vite, je me retrouve seul. Hormis au passage de la bouée au turning point, je resterai seul et c’était très plaisant, ça change des autres foisSourire Natation sans stress donc, sans trop forcer et en gardant un super cap pour ma trajectoire… Sûrement ma plus belle natation à ce niveau-là! Et le chrono est correct.

Transition très rapide pour passer sur le vélo où j’ai de bonnes jambes grâce aux bons entraînements des dernières semaines. J’avance bien mais un vent terrible et horriblement usant voire abrutissant nous souffle dessus! Ca devient dur physiquement puis mentalement sur ces longues portions… Mais je tiendrai bon en essayant tant bien que mal de garder le rythme. Au final, un peu plus lent que ce que j’aurais voulu mais voilà, faut faire avec les conditions qui sont les mêmes pour tousClignement d'œil Puis les nuages se sont effacés pour faire place au soleil et ça c’est agréable.

Je termine enfin avec une superbe course à pied où les supporters étaient présents, et ça booste!!! 8ème meilleur chrono à moins d’1min30 du 2ème meilleur temps sur cette discipline! Cela me procure beaucoup de plaisir de garder ce niveau de performance et cette régularité dans cette dernière partie d’un triathlon où je peux mieux m’exprimerSourire

 

Resultat de ce triathlon :

38ème/305 en 4h32’17’’ (56ème/297 en 4h35’15’’ en 2016 – 37ème/172 en 4h48’31’’ en 2015)

Natation (1900m) = 31’52’’ (32’31’’ en 2016 – 32’26’’ en 2015)

Vélo (88km) = 2h37’11’’ (2h39’01’’ en 2016 – 2h40’01’’ en 2015)

Course à pied (20km) = 1h18’54’’ (1h19’20’’ en 2016 – 1h29’34’’ en 2015)

T1 + T2 =  4’17’’ (4’24’’ en 2016 – 6’50’’ en 2015)

 

3 conseils appris grâce à ce triathlon :

1. Tirer les leçons de l’année précédente! La natation du triathlon indeland se fait sur un aller-retour légèrement incurvé et le retour, en courbe, est dépourvu de bouées. Or sur mon tracé GPS de l’an dernier, j’ai remarqué que j’avais suivi l’extérieur de la courbe au lieu de passer à la corde le long de la berge. Ca a été corrigé pour cette année, mon tracé est plus droit et je suis sûr que cela m’a aidé dans cette amélioration de 39’’Clignement d'œil

2. Faire ma course au lieu de me caler sur le rythme des autres! J’ai perdu un peu de temps derrière un autre athlète en course à pied, pensant qu’il avait un bon tempo que j’allais suivre. Il a finalement rapidement ralenti et je me suis laissé endormir par ce mauvais rythme pendant 3-4 km avant de retrouver mes esprits et reprendre mon bon rythme sous les 4’ par km…

3. Mettre de la crème solaire même s’il ne fait pas beau au départRire Je m’attendais à une journée sans soleil avec la pluie du matin et les gros nuages qui couvraient tout le ciel! Mais finalement on a eu un beau soleil sur la fin du vélo et en course à pied. J’adore le soleil mais sans crème, mes épaules ont pris cher alors que c’est quelque chose que je n’aime pas du tout. Malin ça…

 

En conclusion, triathlon indeland super agréable et finisher avec un chrono encourageant pour l’ironman 70.3 de Zell am See dans 2 mois! Petit repos puis retour à l’entraînement… et je vous invite à vous donner à fond aussi!

“Rien n’est impossible pour ceux qui essayent”

 

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

Name of author

Name: Francois Kartheuser

4 commentaires sur “Resultat au triathlon indeland (half ironman)

  • Félicitations François pour cette belle performance et cette progression constante.
    Bonne prépa pour ZELL.
    A+
    Sportivement

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Merci beaucoup! Tout ce que j’espère, c’est que cela vous aide aussi à progresser!
      A bientôt

      Reply
  • Philippe Bellone

    Bravo François
    Toujours plaisant de te lire et enrichissant
    Faire sa Course ca je l ai appris très tôt par contre je me sers des autres concurrents cômme point d appui parfois pour élever le niveau tout en gérant mon effort parfois pour me réguler si je m’emballe
    Mon gros handicap la natation c est d abord une phobie qui me coûte un peu voir pas mal d énergie mentale et physique je gère quand même mieux autre handicap la T1 car il me faut au moins 5 minutes pour reprendre mes esprits voir mon équilibre
    Sinon ce n est que du plaisir apres là natation
    Je te félicite pour tes résultats et tes précieux conseils

    Bien à toi

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Merci Philippe!
      C’est vrai que les autres peuvent aider dans certains cas, mais ici, j’aurais pu être un peu plus vigilant…
      Pour ta T1, n’hésite pas à la travailler à l’entraînement de temps en temps en eau libre. Nager 400-500m, sortir (marcher-courir), enlever la combi, rouler 5km puis recommencer 2-3 fois afin de s’habituer à ce changement qui est brutal pour le corps. Ce n’est pas la première fois que j’entends ce genre de souci à la T1…
      Encore merci pour ton suivi, j’apprécie 😉
      A bientôt

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *