Blog Le Triathlon

Comment débuter et progresser en triathlon

Home » Qui suis-je?

Qui suis-je?

Je suis François Kartheuser, j’ai 25 ans et je suis kinésithérapeute. Depuis mon plus jeune âge, et jusqu’au début de mes études, j’ai toujours adoré le sport et j’ai donc pratiqué un certain nombre d’activités sportives différentes, plus particulièrement le basket (10ans), le tennis (6ans), l’athlétisme (3ans) et beaucoup d’initiations (ping-pong, jujistu, ski alpin, surf,…).

blog-le-triathlon.com : Francois Kartheuser

Au début de mes études, on décèle, au niveau de mon dos, une pathologie osseuse et mon médecin me laisse 2 sports que je peux pratiquer sans risque de complications : la natation et le vélo. Je ne le savais pas encore mais cela signait le début d’une belle aventure.

Mais sur le moment même : Quelle mauvaise nouvelle ! Je déteste ces 2 sports! Ils sont beaucoup trop “monotones et ennuyeux”… Ce qui m’amène à une période de ma vie plus difficile durant laquelle on peut dire que j’arrête le sport si ce n’est à quelques heures perdues et toujours avec des douleurs.

Fin 2013, avec plusieurs kilos en plus et une condition physique générale à mon plus bas niveau, je participe à un jogging en équipe où je devais parcourir 6km. Et bien, cette course fut à la fois un bel échec et une belle opportunité de rebondir lorsqu’un de mes coéquipiers du jour, triathlète, me propose en riant de rejoindre son club de triathlon.

Une idée qui fera son chemin durant mon Erasmus en Finlande début 2014 et qui se réalisera, à mon retour, pour l’été 2014. Néophyte complet en triathlon, j’achète un vélo et on me donne ou prête le reste du matériel nécessaire pour débuter et m’entrainer.

Mon matériel de base acquis et après les premiers entrainements, je participe à mon premier triathlon “découverte” durant lequel je prends énormément de plaisir. Et très vite, le rêve de franchir la ligne d’arrivée d’un Ironman surgit. Cette distance mythique qui demande des qualités physiques et mentales élevées me donne des ailes et une énergie jamais ressentie auparavant dans le sport!

Cependant, je ne m’enflamme pas trop vite, je participe à un second triathlon découverte avant de me lancer sur un premier semi ou half-ironman 3 mois après mes débuts dans le triple effort. Expérience extraordinaire où je découvre énormément de choses sur ce sport et également sur moi et mon corps. De plus, grâce au renforcement lié aux 3 disciplines, je ne ressens aucune douleur au dos. Et par rapport à ces années “sans sport ou alors avec douleurs”, je revis complètement et une réelle passion voit le jour. Je ne peux ensuite m’empêcher d’envisager concrètement une participation à un Ironman.

La décision est finalement prise en janvier 2015 alors que je travaille en Guadeloupe! Ce sera l’Ironman de Vichy le 30 août 2015. Anciennement “Challenge de Vichy” et passé sous le label “Ironman”, cette course planifiée à la fin de l’été me permettra, après mon retour de Gwada, de profiter des longues journées d’ensoleillement de la belle saison pour m’entrainer. Voici d’ailleurs un article plus précis sur mon défi IRONMAN après 1 an de triathlon.

Et après 4 mois de préparation régulière, progressive et déjà remplie de belles émotions, le jour J est enfin arrivé! Il a été pour moi comme une fête car, sur la ligne de départ, je savais que j’étais exactement là où je devais être… Une des plus belles journées de ma vie se déroulait au fil des 3,8 km de natation, 180 de vélo et 42,2 de course à pied. Et au final : 10h33 de gratitude pour mon corps et ce sport! Quelle magie…

Je vous en révèle plus sur ce jour extraordinaire dans ce compte rendu sur mon défi IRONMAN.

 

Mais à côté de ceci…

Je remarque également que le triathlon est un sport complexe qui demande énormément de connaissances techniques et pratiques ainsi que de l’expérience. Or, pour débuter, progresser, améliorer ses capacités et ses résultats, il est parfois difficile de réunir les informations nécessaires, utiles et pratiques. Cela se fait principalement grâce à l’aide et l’expérience des plus anciens, des autres membres du club, d’autres pratiquants, d’internet et des livres.

Lors de ma préparation à cet Ironman, j’ai alors décidé de créer ce blog destiné à la pratique du triathlon pour tous.

Mon projet est donc de partager et de publier chaque semaine du contenu sous différentes formes, concernant de nombreux sujets en lien avec le triathlon afin de débuter, apprendre et améliorer nos résultats dans ce superbe sport.

 

Pourquoi ce blog?

– J’adore apprendre. Et vous proposer continuellement du contenu sur le triathlon va considérablement me booster à apprendre beaucoup de chose dans le domaine.

– Il faut structurer. Plus on apprend, plus il faut pouvoir structurer ses connaissances afin de les clarifier et l’écriture est un excellent moyen pour çà même si j’ai peu travaillé sur ce point. Cela permet également de facilement remettre la main dessus lorsqu’on en a besoin.

– J’aime échanger et partager. Je ne suis probablement pas le seul à chercher comment débuter et améliorer mes résultats en triathlon alors je veux pouvoir partager, avec vous tous, les expériences et les connaissances sur ce sport de manière claire, concise et précise.

– J’aime expérimenter. Je tâcherai de mettre un maximum en application afin de vivre moi-même certaines expériences à fond pour ensuite vous les partager.

Alors, au plaisir de progresser ensemble,

Célébrons la magie du triathlon 🙂 ,

François

 

Concernant l’affiliation :

J’ai, parfois, une relation d’affilié avec les fournisseurs de bien et de services dont je parle dans ce blog, et je peux ainsi recevoir une compensation quand vous achetez un bien ou un service à ce fournisseur. En particulier, les liens vers Amazon sont des liens affiliés me permettant de toucher entre 4 et 6% du montant de ce que vous achetez, sans évidemment que cela augmente le prix final que vous allez payer. 😉 Ces commissions permettent à ce blog de générer une partie du chiffre d’affaires qui me permet de vous offrir autant de contenu gratuitement, donc merci si vous passez par mes liens pour acheter ces produits! 🙂

Cependant, je ne recommanderai jamais un produit que je n’estime pas, sincèrement, être un produit de qualité et que je ne recommanderai pas à ma propre maman. Je veux entretenir cette relation de confiance et de transparence avec vous, et j’ai à coeur de vous apporter le maximum de valeur! 🙂

16 commentaires sur “Qui suis-je?

  • Bonjour à tous
    retour sur mon premier tri format S.
    Après un arrêt du sport de quasi 1 an suite à une blessure, j’ai décidé de me lancer dans le tri.
    2 mois avant l’échéance : 5 cours de natation avec pour objectif de nager le crawl 1 km sans me noyer!
    1 mois avant : prêt d’un vélo avec 1 sortie semaine sans séance particulière
    reprise de la CAP
    lectures diverses, conseils glanés à droite et à gauche.
    La veille de la course : stress et revisionnage des transitions sur le net pour ne rien oublier.
    Le jour « J » je m’aperçois que les athlètes prennent leur vélo pour faire une reconnaissance …je suis le mouvement et bonne idée car je découvre 2 « bosses » auxquelles je ne m’attendais pas!
    j’enfile ma combi, écoute les consignes et mets les pieds dans l’eau dans la naïve croyance de pouvoir faire quelques longueurs….Perdu! coup de pistolet et me voilà noyé au milieu du peloton.
    j’avoue ne rien comprendre, je nage en mode « panique »… je mange des pieds, des mains, me retrouve sur un nageur! je reprends mes esprit et tente de m’éloigner, trop sans doute puisqu’un arbitre « ? » me demande de nager plus à gauche. Je passe le mi-parcours en zigzag et avec un passage de bouée en -sous-marin! le retour est mieux, je me concentre, nage un peu à l’écart et sort de l’eau en 18 min. Je suis plutôt satisfait (oui ça peut faire rire!) mais pour une enclume c’est honorable. Puis on me hurle « donne ton bonnet » (ah oui c’est vrai, j’avais oublié!). j’enlève la combi, prends le temps de discuter avec mon voisin du parc à vélo, enfile mes chaussures, et enfourche le vélo (T1: 1’46). je pédale et je remonte pas mal de concurrents enfin j’ai l’impression) je me sens bien et au deuxième tour j’accélère un peu (je m’hydrate bien aussi) j’arrive au parc à vélo (42’32) et descend de selle et bizarrement ce ne sont plus des jambes que j’ai mais des bouts de bois! j’enlève le casque, mets les chaussures de CAP…m’étire un peu et m’élance (T2 : 1’09) certain de finir mais aussi plein d’espoir de grappiller des places car c’est dans la CAP que je suis le plus à l’aise…mais catastrophe les 3 premiers KM dans le dur avec 4 arrêt pour cause de crampes et les concurrents qui me doublent sans cesse! petit coup au moral mais finalement les jambes reviennent et je finis le dernier KM à 15 km/h. (CAP : 26’42) total 1h30,43, 91 ème au général et 17 ème vétéran!
    très content de cette découverte et pleins de progrès à faire donc gonflé à bloc pour poursuivre!

    Reply
  • Comment peut on vous rencontrer pour un programme perso et conseil dietetique

    Reply
  • Stéphane Fougeray

    Bonjour,
    J’ai 43 ans et suis plutôt coureur à pieds moyen (38 min au 10/ 1h28 semi trail / 3h10marathon). Mais voilà je plafonne, je m’entraine seul….et me blesse sans cesse!
    Novembre 2017 Pubalgie ++m’obligeant à m’arrêter totalement 3 mois puis reprise trèèèèèèèès douce 3 mois de plus (6 mois de Kine et ostéo). Si moralement cette période a été difficile, elle a eu le bénéfice de me faire cogiter! et conclusion : « je veux continuer à me dépasser mais plus me blesser donc : mets toi du triathlon!  »

    Le 15 mai je prends des cours de natation (je suis arrivé en expliquant qu’au bout de 50 m de crawl…je coule). Au bout de 5 cours je nage 2 000 m en continue!!
    Si j’ai réussi cet exploit alors tentons le vélo !. Depuis 10 jours j’ai un vélo et si pas trop de dénivelé je tiens 30 km/h pendant 40 km. A ce moment je me disais : « objectif premier tri mai 2019 ». Mais, voyant que je me prenais au jeu, je commence à chercher des infos sur le net (quel équipement? c’est quoi un premier triathlon quand tu n’en as jamais vu? comment on fait une transition? c’est quoi les règles….) et là, je tombe sur ton blog !
    j’y trouve tout ce dont j’ai besoin, et la motivation en plus! Si tant de personnes se lancent en tri pourquoi pas moi! et pourquoi pas tout de suite d’ailleurs!
    résultat : inscription à mon premier tri format S le 24 juin 2018! j’ai hâte.

    Merci pour ce blog!!!

    Désolé de raconter ma vie mais je tenais à illustrer que lorsque l’on traverse une grosse période de doute pendant laquelle on remet en cause la pratique du sport on peut trouver une réponse qui peut paraître très paradoxale mais qui en fin de compte me donne une motivation que je n’avais pas ressentie depuis longtemps! et en effet, c’est en partageant les expériences, les défaites et les victoires que l’on peut évoluer et trouver comment accomplir son objectif.
    « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » 😉

    Stéphane

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Salut Stéphane!

      Merci d’avoir partagé ton histoire très inspirante.
      Je suis ravi que tu sois dans le triathlon et suis certain que ça va énormément te plaire.
      Le 24 tu vas cartonner avec les chiffres que tu viens de partager et j’ai hâte que tu me racontes comment ça s’est passé!
      Profite pleinement de ce premier triathlon et à très vite,

      François

      Reply
  • Je suis murielle Mathieu ; je cherche quelqu’un qui pourrait me donner un entraînement en piscine et en course a pied. Mon butt esst de realiser de bon résultat en marathon .

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Bonjour Murielle, je t’invite à m’en dire davantage en réponse à mon email en privé.

      Bonne journée

      Reply
  • Bonjour,
    D’abord, puisqu’on sait presque tout de toi je me présente aussi, je m’appelle Clarisse, j’ai 26ans et je vis dans le sud ouest. Depuis… Pfouuu presque toujours je crois, je suis absolument admirative des héros capables de finir un ironman. Je suis fascinée par la motivation et les capacités physiques hallucinantes que je découvre lors des compétitions. Aujourd’hui très long voyage en train… Je vais voir ma famille dans le Loir-et-Cher et quoi de mieux pour tuer le temps que de lire une énième fois les histoires des triathlètes que je vénère.
    Bon là tout de suite je suis assise depuis des heures alors pas trop crédible mais pourtant je viens de prendre la décision la plus dingue que j’ai prise depuis un moment… J’ai couru presque tous les jours pendant 1an et demi, une addiction incontrôlable et puis j’ai terminé mes études et commencé à travailler. Trop faible pour garder le rythme j’ai complètement abandonné ce qui me faisait vibre. Aujourd’hui je signe un contrat avec moi même, presque contre moi et la loque je m’étais promis de ne jamais devenir ahah: je vais m’inscrire dans un club et franchir le cap pour me retrouver de l’autre côté. Plus de celui de ceux qui admirent les triathlètes mais de celui qui passent la ligne d’arrivée. Merci pour la motivation que je ne cherchais même pas.
    Bonne continuation, je te souhaite des doses d’adrénaline de malade et du plaisir dans chaque épreuve!!

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Bonjour Clarisse! Un tout grand merci pour ton commentaires qui me donne la patate 🙂

      Tu peux être fier de toi, c’est un beau « contrat » que tu viens de signer et je suis certain que tu vas y arriver! Tu vas l’atteindre cette finishline !

      Je me réjouis que tu me racontes la suite de ton histoire maintenant.

      A très vite,

      François

      Reply
  • Salut !
    je suis lecteur assidu de tes conseils depuis que je me suis lancé dans le défi d’un 70.3 en juin prochain !
    Viendra-tu au 70.3 de Rapperswil ? Cela me ferait très plaisir de te rencontre là-bas si tu y es !

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Bonjour Luc,

      Merci pour ton retour, ça fait plaisir! Je ne serai malheureusement pas à Rapperswil car je participe souvent au triathlon d’Indeland sur distance 70.3 en juin et je pense le refaire cette saison.

      Au plaisir de te rencontrer sur un autre triathlon et bonne prépa pour ton défi, c’est super!!

      Reply
  • Pingback: Résultats à l'ironman 70.3 Zell Am See - Kaprun

  • BERGER Jean-marc

    Très sympa cette idée de partage c’est remarquable et félicitation pour la description de ton profil.
    Le blog je vais découvrir mais jdéjà un grand merci pour l’initiative.
    Au plaisir d’échanger ensemble

    Reply
  • Yes Vive le triathlon
    J’adore ton blog
    Merci pour tes précieux conseils

    pierre

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Un grand merci à toi Pierre!
      Bon entraînement et bonne continuation dans tes objectifs.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​4 plans S, M, half ou IRONMAN® gratuits et adaptables à ton agenda