Blog le Triathlon

Comment débuter, progresser et performer en triathlon

Home » Ma qualification pour les championnats du monde ironman 70.3

Ma qualification pour les championnats du monde ironman 70.3

Salut les triathlètesSourire

Dans cet article, vous avez pu lire le compte rendu de mon ironman 70.3 à Zell Am See où j’ai fait une magnifique course! Le CR étant déjà assez long, je réservais un nouvel article que voici pour vous expliquer…

Ma qualification pour les Championnats du Monde ironman 70.3

Ma qualification pour les Championnats du Monde ironman 70.3

 

Un résultat incertain :

Après avoir franchi la ligne d’arrivée et après avoir appris que j’étais passé devant Sven (Vous vous souvenez de luiClignement d'œil? dans le CR…), on m’apprend que je termine 11ème de ma catégorie! Sur le coup je me dis qu’en fait, je suis quand même loin et que je n’aurai pas de place pour ces championnats du monde… Quoi qu’il en soit, ma course était superbe et je n’ai aucun regretSourire

Puis je me rappelle qu’il y a plus de slots que l’an dernier et que c’est peut-être la raison pour laquelle, le niveau était plus élevé. Car en 2016, avec ce chrono, c’était synonyme d’une 5ème place de catégorie! Je me rassure donc on espérant qu’il y aura plus de slots dans ma catégorie d’âge…

Je me rends ensuite au stand d’infos IRONMAN pour demander combien de slots seront disponibles en 25-29. On m’annonce 7 slots et en demandant ma place, l’organisation me dit que je suis 13ème de catégorie… Résultat différent par rapport à mon classement à l’arrivée et moins bon donc là, je me dis que ça risque vraiment d’être compliqué…. Mais en rentrant à l’appart pour me changer, je regarde les résultats en ligne qui m’annoncent 40ème au scratch et 9ème de catégorie! Je reprends espoirSourire

La cérémonie des résultats a lieu à 20h, le soir après la course, donc je m’y rends sans vraiment savoir ma place…

 

Une attente interminable :

Une fois dans le fond de la grande salle de la cérémonie des résultats, on se retrouve tous là, Alex, Vincent, Jean, Patrick, la femme de Patrick avec leur fils et moi-même! Ca y est, il est 20h, la cérémonie débute et je sens que le stress lié à l’incertitude commence à monterSourire Un mélange d’excitation et de stress s’empare donc de moi alors que les présentateurs expliquent pourquoi ils ont stoppé la course en fin d’après-midi. C’est à cause des orages et suite à cela, les quelques centaines d’athlètes qui n’avaient pas franchi la ligne d’arrivée avant, seront DNF!

Une petite vidéo récap’ de la course et ensuite, ils passent aux podiumsClignement d'œil! Les pros hommes, les pros femmes, les relais (hommes, femmes et mixtes), les athlètes handisport puis chaque catégorie d’âge hommes et femmes. Au total, pas moins de 26 podiums! C’est juste incroyable en fait… Mais ce qui est incroyable aussi, c’est l’heure qui tourne avec ça. Il est 21h15 et on n’a pas encore parlé des slots. C’est normal, mais je ne m’attendais à devoir croiser les doigts aussi longtempsRire Mais bon, pendant ce temps là, les discussions vont bon train à table et on rigole bien.

Après les podiums, les présentateurs commencent à parler des Championnats du Monde et donc de l’Afrique du Sud. Une belle vidéo de présentation que je ne regarderai pas car je ne tiens plus, il faut que j’aille aux toilettes… Une fois terminée, l’attribution des slots pour les championnats du monde commence!!!

Seul mauvaise nouvelle, c’est qu’ils démarrent par les femmes, de la dernière catégorie d’âge à la plus jeune, puis suivra les hommes dans le même ordre. Ma catégorie étant 25-29 ans, il faudra alors attendre l’avant-dernière catégorieRire Et comme il y a 75 slots à distribuer au total selon la règle du “rolldown”, on en a encore pour un moment! Mon téléphone n’arrête d’ailleurs pas de sonner car Tiffanie veut savoir si je suis qualifié. Elle rêve d’aller en Afrique du Sud aussi donc je la comprends! Elle aussi, elle croise ses doigts depuis un bon momentSourire

C’est donc à 22h30 qu’on arrivera à ma catégorie!

 

La délivrance :

Pour ceux qui ne connaissent pas la règle du rolldown, la voici :

“Si un athlète ne prend pas sa qualification, elle sera proposée à l’athlète suivant dans le même groupe d’âge.” Un athlète peut donc ne pas prendre sa place qualificative s’il est déjà qualifié, s’il ne désire pas participer aux championnats du monde ou s’il n’est pas présent à la cérémonie des résultats!

Et comme je ne savais finalement pas si j’étais 9ème, 11ème ou 13ème de catégorie, je ne cherche même pas à compter lorsqu’ils commencent à appeler les noms des qualifiés. Les noms défilent les uns après les autres… Certains se lèvent, réclament leur slot et vont le chercher alors que certains noms restent sans réponse. Ca a donc l’air de sentir bon pour moiSourire! Je ne tiens plus en place sur mon banc et je me dis que je vais avoir ma place! A la table, ils me disent tous que je vais l’avoir aussi et ils y croient encore plus que moi j’ai l’impression!!

2 minutes plus tard, je suis délivréRire le speaker annonce “François KARTHEUSER”!

Ni une ni deux, je me lève et mes amis me félicitent bruyamment afin de bien faire comprendre aux présentateurs que mon slot, je le prendsSourireSourire!!! Je suis dans le fond de la salle alors il me faut du temps pour rejoindre la scène. Même si je trottine pour traverser la salle, j’ai le temps de réaliser que ça y est…

J’ai ma qualification pour les championnats du monde ironman 70.3 de 2018 en Afrique du SudSourire! J’ai un grand sourire jusqu’aux oreilles, je monte sur la scène, je me retourne pour faire signe aux copains (comme un gosseRire), je récupère le sésame (voir photo ci-dessus) et puis je me dirige vers la table de validation des slots. Si ça vous arrive un jour, prévoyez d’ailleurs votre carte d’identité et votre carte VISA car vous en aurez besoin directement afin de valider votre slotClignement d'œil

Il est donc presque 23h, je suis qualifié et dans 1h, nous serons le 28 août, j’aurai 27 ans et je me serai offert un de mes plus beaux cadeaux d’anniversaire!!!

Autant vous dire qu’après, on a fêté ça comme il se doit au restoClignement d'œil

 

Alors, rendez-vous le 2 septembre 2018 en Afrique du Sud sur la Nelson Mandela Bay pour les championnats du monde ironman 70.3.

Vous savez tous que ce qui m’intéresse en triathlon, plus que le résultat d’une course, c’est le chemin que chacun parcourt jusqu’au jour J! Alors j’ai déjà hâte de parcourir ce chemin et de vous le partagerSourire

 

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

Name of author

Name: Francois Kartheuser

2 commentaires sur “Ma qualification pour les championnats du monde ironman 70.3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *