Blog le Triathlon

Comment débuter, progresser et performer en triathlon

Home » L’étude posturale sur le vélo ou le Bike Fitting

L’étude posturale sur le vélo ou le Bike Fitting

Bike Fitting, Bike Fit, étude posturale sur le vélo, c’est la même chose… Et si je l’aborde, c’est parce que j’estime que c’est la base de la base.

Je m’explique… Pour progresser à vélo, il y a l’entraînement, la technique (pédalage, virages, montées, descentes…) et le matériel. Maintenant, avant de travailler sur tout ça, il y a notre position sur le vélo.

Pour nous permettre de donner le meilleur de nous-même et transmettre un maximum de puissance, la base restera évidemment d’être bien installé sur son vélo. Or, pour cela, la manière la plus précise et spécifique est certainement de passer par une étude posturale!

Et finalement, si on travaille bien notre technique et qu’on est en forme, les bénéfices ne seront que plus grands si notre position sur le vélo est optimale!

A la suite de cet article, j’aimerais vraiment avoir vos impressions sur ce sujet car je vous fais part, ici, de ma réflexion et de mes lectures suite à des échanges récents. Donc laissez-moi votre avis pour…

L’étude posturale sur le vélo ou le Bike Fitting

L’étude posturale sur le vélo ou le Bike Fitting

Credit photo : Blog le Triathlon

 

Pourquoi payer pour une étude de posture sur son vélo?

Tout simplement pour améliorer nos performances sur notre vélo!

Au cours d’un Bike Fitting, on travaille sur une position qui optimise notre physique et notre physiologie en fonction de notre objectif précis. Confort, stabilité, sécurité, aérodynamisme et puissance peuvent ainsi être améliorés pour simplement rouler plus viteClignement d'œil

Bref, je pense que c’est un super investissement! Puis quand on voit le prix qu’il est possible de mettre dans un nouveau vélo ou dans du matériel pour perdre quelques grammes, ce serait dommage de ne pas faire un Bike Fit. Je ne me suis pas renseigné spécifiquement mais cela coûte environ 150€ pour une étude posturale de base.

Cela nous permettra au final de dépenser moins d’énergie, de gagner en puissance et en confort pour ainsi rouler plus vite et plus longtemps dans les meilleures conditions possiblesClignement d'œil

Difficile de faire mieux comme dépense pour être un meilleur triathlète après quelques heures…

 

Quand faire le Bike Fit?

Tout de suiteRire car plus vite on est mieux mis sur son vélo, plus vite on diminue le risque de blessure lié à une mauvaise position et plus vite nos résultats s’améliorerons grâce aux gains d’efficacitéSourire

Bon… Super! Mais on ne peut pas tous aller faire un Bike Fit demain car c’est vrai que cela coûte un certain prix…

3 choix semblent alors s’offrir à nous :

Juste avant d’acheter un (nouveau) vélo car cela permettra d’être sûr d’acheter le bon qui nous conviendra vraiment! Parce que faire une superbe affaire en achetant un nouveau vélo n’est certainement pas une si bonne affaire si celui-ci n’est pas fait pour nous…

– Si on sait déjà quel type de vélo nous convient, faire le Bike Fit juste après l’achat! Il nous permettra d’effectuer tous les bons réglages ou de changer les quelques pièces nécessaires afin d’obtenir cette bonne position directement, avant de commencer à aligner les kilomètres.

Au début de la saison pour, une fois de plus, être bien positionné avant d’entamer les longues sorties.

Dans le meilleur des cas, et si on a l’argent pour, faire une étude posturale au début de chaque saison (soit 1 par an) permettra de faire des ajustements. Effectivement, plusieurs choses changent… Notre souplesse a tendance à diminuer avec les années, ou on a justement amélioré notre souplesse, on a peut-être été blessé durant la saison, notre force et notre morphologie peuvent également changer en fonction de nos entraînements, nos objectifs en termes de distances sont différents… Bref, il y aura toujours des ajustements à faire. Les pros passent d’ailleurs plusieurs fois par an par ce type de processus : étude posturale –> optimisation de leur matériel et de leur position pour être plus rapide ou gagner en confort afin de mieux courir derrière!

 

Où réaliser son étude posturale?

Chez un professionnel! Il est le mieux placé pour faire ça correctement. C’est lui qui a les connaissances, l’expérience et le matériel adapté.

On pourra toujours prendre certaines mesures soi-même ou avec un copain mais l’ensemble doit être pris en charge par un pro qui saura répondre à vos besoins. D’ailleurs, l’idéal est de prendre rendez-vous chez quelqu’un qui a l’habite de travailler avec des triathlètes. Car ce n’est pas la même chose de positionné un cycliste pur, même sur un vélo de contre-la-montre, qu’un triathlète qui devra courir encore de nombreux kilomètres après la partie vélo. Ce point est crucial pour nous et il faut que le professionnel effectuant nos réglages en soit bien conscient!

Renseignez-vous autour de vous, sur internet, dans les magasins spécialisés de vélo et surtout de triathlon, vous finirez par trouver une bonne adresseClignement d'œil

 

 

Cela étant, je n’ai, à l’heure actuelle, encore jamais fait d’étude posturale avec mon vélo car je n’ai pas de douleur. Mais suite à mes réflexions des dernières semaines et grâce à mes lectures sur le sujet, je pense vraiment à en réaliser une prochainement en vue de progresser à vélo!!

 

C’est la raison pour laquelle j’ai également rédigé cet article. Car j’aimerais sincèrement avoir votre avis sur la question!!

 

Que pensez-vous du Bike Fitting? En avez-vous déjà fait?

Qu’est-ce que cela vous a apporté (ou pas)?

Auriez-vous des conseils à me donner sur ce sujet?

 

Sur ce coup-là, j’ai aussi besoin de vous alors merci de me faire part de votre expérience sur votre étude posturale dans les commentaires Clignement d'œil

 

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

Name of author

Name: Francois Kartheuser

3 commentaires sur “L’étude posturale sur le vélo ou le Bike Fitting

  • Salut François,
    Fait et adapté sur mes deux vélos ! Aucun problème à mentionner et tu as raison, il faut la faire cette étude !
    A bientôt – Jicé

    Reply
  • Salut,
    tout d’abord, je tiens à te dire que ton blog est super sympa et qu’il m’a permis d’apprendre quelques trucs et astuces pour un novice comme moi en triathlon.
    J’ai commencé le triathlon l’année dernière et à la lecture de ton blog, j’essaye de corriger certaines choses dans ma progression.
    Pour ce qui est de l’analyse posturale, j’ai commencé par un simple vélo acheté chez décathlon et j’ai vite remarqué que j’avais mal au dos et que mon vélo était assez lourd par rapport à mes compagnons de route.
    J’ai donc décidé d’acheter un nouveau vélo en carbone et j’en ai donc profité pour faire l’analyse posturale chez Espace Cycles à Etalle.
    Je vais être franc avec toi, il est certain que je me sens mieux et plus puissant sur mon vélo mais est-ce dû à l’analyse posturale ou l’achat de mon  » meilleur » nouveau vélo????
    Toujours est-il qu’après une sortie de plusieurs heures, j’ai toujours certaines douleurs dans le dos et dans les jambes mais je pense sincèrement que c’est quand même un + de faire l’analyse posturale et d’être le mieux positionné possible sur son vélo pour gagner en puissance et en confort malgré tout…..
    Mais quoiqu’il arrive ( analyse ou pas ), il faut toujours pédaler fort!!!!! ( hihi )
    A+

    Reply
    • Super, je suis ravi que tu apprécies le blog.
      Et je te remercie vraiment pour ton partage d’expérience suite à ton étude posturale!

      Heureusement qu’il faut toujours pédaler fort sinon le triathlon perdrait son charme 😉
      Bonne continuation à toi!

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *