Blog le Triathlon

Comment débuter, progresser et performer en triathlon

Home » J’ai testé pour vous : « Les lacets autobloquants de triathlon »

J’ai testé pour vous : « Les lacets autobloquants de triathlon »

Voulez-vous gagner du temps sans rien faire lors de chaque triathlon?! Ou tout simplement vous faciliter la vie en tant que coureur? J’ai décidé de répondre “OUI” à ces questions et…

J’ai testé pour vous “Les lacets autobloquants de triathlon”

j'ai testé pour vous les lacets autobloquants de triathlon

 

J’ai commencé le triathlon il y a 2 ans et comme la plupart des novices, j’étais équipé du matériel de base! A savoir 1 maillot + lunettes + combi gentiment prêtée, 1 vélo d’occasion et 1 paire de chaussures de course à pied traditionnelle… Aujourd’hui, je n’ai pas beaucoup plus de matériel onéreux mais je me suis tout de même muni de quelques petites choses intéressantes. Parmi elles, des lacets “spéciaux”! Hé oui, des lacets qui, en fait, permettent de ne plus devoir faire ses lacetsClignement d'œil.

Super non? Le rêve de tout enfant! Mais aussi le rêve de tout triathlète qui veut surtout gagner facilement du temps!

Je vous rassure, je ne parle pas des baskets à scratch… ça c’est le rêve de tout parent qui veut gagner du temps lorsqu’il faut sortir les enfantsRire.

Je voudrais donc ici vous parler des lacets autobloquants de triathlon ou lacets “Xtenex” (car il existe d’autres types de lacets autobloquants mais que je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer).

 

Mon utilisation et mon avis :

Depuis les quelques ajustements lors des premières sorties, il y a plus d’1 an, je n’ai plus touché à mes lacets et je sais que la tension de serrage reste la même à chaque fois.

j'ai testé pour vous les lacets autobloquants de triathlon 2

Donc à l’exception de mes rares sorties “trail”, je profite de ces lacets lors de chaque sortie CAP mais surtout lors de chaque triathlon! Et je dois avouer que je les trouve vraiment pratiques.

J’ai ainsi gagné 30 à 60 secondes lors de ma transition T2, sans rien faire! Sans compter qu’on peut dire adieu au stress engendré par le fait de devoir lacer ses chaussures le plus vite possible et ce, dans une position souvent inconfortableClignement d'œil

J’ai également une impression de légèreté au niveau du pied car le maintien est plus souple qu’avec des lacets à nouer. Je me sens donc mieux dans mes chaussures! Une aubaine lorsqu’on sait qu’on va passer plusieurs heures dedans à l’entraînement, sur semi voire sur marathon…

Pour être bref, je suis sincèrement très heureux d’avoir testé ces lacets! Je ne peux maintenant plus m’en passerSourire. Surtout quand je vois toutes les précieuses secondes gagnées sans effort…

Je dois avouer que ça tombait à pic pour améliorer mes temps aux transitions en 2016… et cette belle 4ème place (sur les transitions) lors du triathlon half d’Indeland est une preuve que ces lacets autobloquants ont contribué à mes gros progrèsClignement d'œil

 

Les caractéristiques :

– 2 lacets dans 1 pack

– 75cm de long

– Elastiques

– Petits renflements dans le lacet : ceux-ci disparaissent lorsqu’on étire le lacet puis ils se reforment lorsqu’on relâche la tension, ce qui permet le blocage

 

Points forts :

  • Permettent de mettre très rapidement nos chaussures
  • Permettent de retirer très rapidement nos chaussures (plus intéressant pour les duathlètes)
  • Gros gain de temps sur les transitions (et avant chaque sortie CAP à l’entraînementClignement d'œil)
  • Tension et serrage réglable
  • Possibilité de choisir de serrer plus ou moins fort une partie du pied
  • Serrage souple apporté par l’élasticité
  • Esthétique par le large choix de couleurs disponibles
  • Peu de perte de temps si on a une crasse dans la chaussure en course

 

Points faibles :

  • Prennent du temps à installer et à régler finement
  • Demandent plusieurs petites adaptations de serrage à la suite des premières sorties pour que les sensations soient bonnes
  • Parfois un problème de longueur en fonction des chaussures (trop courts = pieds trop serrés ou trop longs = morceau à couper)
  • Fragiles si on désire les changer de paires de chaussures régulièrement

 

Ma note globale : 4,5/5

 

Nous n’avons cependant pas tous les mêmes sensations alors indiquez en commentaire vos impressions sur ces lacets autobloquants. Cela aidera les éventuels intéressés dans leur choix d’opter ou non pour ce type de lacets…

Acheter ce produit sur Amazon

Credit photo : Amazon

Name of author

Name: Francois Kartheuser

Un commentaire sur “J’ai testé pour vous : « Les lacets autobloquants de triathlon »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *