Blog Le Triathlon

Comment débuter et progresser en triathlon

Home » Comment utiliser le tuba frontal pour progresser en crawl pour le triathlon ?

Comment utiliser le tuba frontal pour progresser en crawl pour le triathlon ?

Aujourd’hui ça fait à peu près un an et demi que j’utilise le tuba frontal durant mes séances de natation, et ce durant pratiquement toutes mes séances. Et si j’ai l’impression d’avoir progressé en natation autant durant les deux dernières années, je suis persuadé que le tuba frontal y est quand même pour quelque chose et je vais te montrer pourquoi!

Comment le tuba frontal va te permettre de progresser en crawl et en natation pour le triathlon et comment l’utiliser ?

Comment utiliser le tuba frontal pour progresser en crawl en triathlon

Les avantages du tuba frontal

1. Le tuba frontal te permet de ne plus devoir constamment te concentrer sur ta respiration et d’être à la recherche de ton air puisque grâce à lui tu peux respirer quand tu veux et à ton rythme.

C’est justement souvent un point qui est difficile chez les débutants en crawl. Donc le tuba frontal va te permettre de te concentrer à la place sur d’autres aspects techniques de ta nage, comme par exemple le mouvement des bras ou la position de ton corps.

 

2. Ça te permettra de garder la tête bien fixe dans l’axe avec le visage et le regard vers le fond de la piscine… Et d’éviter ainsi des mouvements parasites de la tête sur le côté qui te freinent énormément. Parce que tu sais certainement que la tête et la position de la tête ont vraiment un gros impact sur la vitesse de nage.

Comment le tuba frontal te fera progresser en crawl pour le triathlon 4

 

3. Le fait d’avoir la tête bien rentrée dans l’eau et non levée vers l’avant, ça te permet d’être plus horizontal dans l’eau et là aussi de diminuer les résistances à l’avancement.

 

4. Respirer avec le tuba frontal fait que l’air doit parcourir un trajet plus long pour arriver dans tes poumons et donc tes muscles respiratoires sont obligés de travailler davantage, ce qui les renforcent (un peu comme si tu utilisais un POWERbreathe pour développer tes muscles inspiratoires). Et le 2ème avantage qui en découle c’est que ça va t’obliger à calmer ta respiration – ce qui t’aidera par exemple lors d’un départ de triathlon où souvent tu vas peut-être être en manque d’air de par le monde, l’excitation et l’agitation qu’il y aura autour de toi et où tu devras essayer de garder ta respiration bien calme au lieu de paniquer.

Comment le tuba frontal te fera progresser en crawl pour le triathlon 5

 

Quand et comment utiliser le tuba frontal ?

La 1ère chose que tu peux faire c’est de l’utiliser avec pratiquement n’importe quel autre exercice technique pour pouvoir justement te concentrer à 200% sur cet exercice-là et non plus sur ta respiration.

 

La 2ème chose que tu peux faire c’est de l’utiliser en faisant des battements de jambes sans planche. Comme ça, ça te permet justement de garder ton corps bien à l’horizontal. Alors que si jamais tu utilises par exemple une planche pour entrainer tes battements de jambes et que tu ne mets pas de tuba frontal, tu auras tendance à relever le haut de ton corps et directement tes jambes vont couler dans l’eau. Et au final tu vas travailler tes battements de jambes dans une position dans laquelle tu ne seras pas lors de tes triathlons, ce qui n’est pas très avantageux pour toi.

C’est d’ailleurs pour ça que je ne te recommande pas d’utiliser une planche pour entrainer tes battements de jambes.

Comment le tuba frontal te fera progresser en crawl pour le triathlon 3

La 3ème chose que tu peux faire c’est de l’utiliser lorsque tu fais des séries en nage complète, que ce soit des 100 m, des 200 m, des 300 m ou même de la vitesse, pour justement laisser la respiration hors de ton esprit et te concentrer sur autre chose ou développer ton endurance sans être limité par la respiration lors de ces séries-là.

 

 

Qui doit utiliser le tuba frontal ?

Si tu regardes un petit peu autour de toi, tu verras que ce sont surtout les nageurs, les nageurs élites et les triathlètes professionnels qui l’utilisent… alors que c’est un super outil pour progresser en crawl. Je pense donc que beaucoup plus de débutants devraient l’utiliser. Par exemple, dans mon club je suis le seul… Pourtant je me dis qu’il y a plus de personnes qui débutent en crawl à qui ça pourrait énormément servir. N’hésite donc pas à en acheter un et même si ça paraît bizarre au début, ne te décourage pas parce que c’est le meilleur outil selon moi qui te permettra de progresser en crawlClignement d'œil

Comment le tuba frontal te fera progresser en crawl pour le triathlon 2

Si tu as apprécié l’article, merci de le partager car je suis sûr que tu as des amis triathlètes qui auraient besoin d’utiliser le tuba frontal. Merci d’avance et rappelle-toi…

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

Nom de l auteur

Nom : Francois Kartheuser

Un commentaire sur “Comment utiliser le tuba frontal pour progresser en crawl pour le triathlon ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​4 plans S, M, half ou IRONMAN® gratuits et adaptables à ton agenda