Blog Le Triathlon

Comment débuter et progresser en triathlon

Home » Comment nager droit en eau libre

Comment nager droit en eau libre

Nager droit? Cela semble logique. Puisqu’en triathlon, nous devons parcourir la distance le plus rapidement possible, autant prendre le chemin le plus court. Or, je ne vous apprends rien si je vous dis que la distance la plus courte entre deux bouées est en ligne droite… Nager droit vous fera gagner du temps en évitant des dizaines voire des centaines de mètres inutiles!

Il paraît évident de nager droit en piscine car on bénéficie des couloirs délimités par des flotteurs ainsi que des lignes droites marquées sur le fond qu’il suffit de prendre comme repères.

Par contre, nager droit lorsqu’on se retrouve en eau libre, que ce soit en lac, en mer ou dans un fleuve est un bien plus gros challenge!

comment nager droit en eau libre

Credit photo : barshy

Alors voici quelques conseils pour vous aider à nager droit en eau libre :

1 – Avant la compétition, essayez d’avoir une vue d’ensemble du trajet à parcourir. Le parcours est parfois disponible sur le site internet de l’évènement, un lien dans un email de l’organisation ou sur une feuille reprenant le programme de la course. Vous pouvez, aussi, toujours demander cette information à une personne de l’organisation sur place.

Astuce supplémentaire : Regardez à quoi ressemble le portique ou le drapeau qui est à la sortie de l’eau. Ainsi, vous pourrez plus facilement vous orienter en fin de natationClignement d'œil.

2 – Le jour J, observez le plan d’eau! Y a-t-il du vent? Fort ou faible? Et surtout dans quelle direction? Demandez/vérifiez également, durant l’échauffement dans l’eau, s’il y a du courant. Dans quel sens vous emmène-t-il? Avec quelle intensité? Tous ces facteurs peuvent avoir des conséquences sur votre trajectoire. Cela permettra, en plus, de jauger votre effort en fonction de la direction dans laquelle vous nager.

3 – Essayez de respirer tous les 3 mouvementsIl est vrai qu’en respirant tous les 2 mouvements, nous prenons plus souvent de l’oxygène et nous nous sentons plus à l’aise. Par contre, un déséquilibre au niveau du mouvement des bras ou de la tête lors de cette respiration (d’un seul côté) peut vous faire constamment dévier. Cet aspect dépendra, toutefois, de votre niveau, de votre technique et de votre entraînement…

4 – Portez une attention particulière lors de la traction du bras dans l’eau, en évitant de croiser “la ligne médiane du corps” avec votre main. Cela permet une poussée dans l’axe et diminue les chances de partir sur le côté. Cela se travaille d’abord à l’entrainement.

5 – Faire 100% confiance au trajet du triathlète que vous suivez est plutôt hasardeux. Il paraît donc évident de regarder de temps en temps devant soi pour voir où l’on va. Et un bon entrainement pour cela est la nage du waterpolo avec la tête hors de l’eau. Ne regardez cependant pas trop souvent non plus car cela perturbe votre respiration, votre rythme et votre efficacité.

6 – Si vous en avez la possibilité, entraînez-vous, de temps en temps, en eau libre dans différentes conditions (vent, courant, pluie, soleil) pour vous habituer à vous repérer et à ne pas être trop désorienté le jour de la course.

Quelques points devront naturellement être adaptés en fonction du niveau de l’athlète, de sa technique de nage et du lieu…

Sur ce, pas de détour et à bientôtSourire,

Francois Kartheuser     François Kartheuser

Recherches utilisées pour trouver cet article :comment nager en mer triathlon youtube, comment nager en triathlon, nage en eau libre trois-rivière, nager droit natation

Nom de l auteur

Nom : Francois Kartheuser

Un commentaire sur “Comment nager droit en eau libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​4 plans S, M, half ou IRONMAN® gratuits et adaptables à ton agenda