Blog Le Triathlon

Comment débuter et progresser en triathlon

Home » Combien de courses par an ou par saison en triathlon?

Combien de courses par an ou par saison en triathlon?

Salut les triathlètesSourire

Adeptes de 3 disciplines, nous sommes capables, en dehors du triathlon, de participer à des courses dans chacune de ces disciplines  et ce durant toute l’année. Et durant la saison de triathlon, généralement d’avril à octobre, il y a des périodes où les triathlons s’enchainent les uns après les autres!

Courses hors stade de courtes distances, semi-marathon, marathon, trail, cross, course de nage en eau libre, cyclosportive, courses de VTT, raid, la liste est longue! Et à cela, il faut donc ajouter toute la saison de triathlonSourire

Très rapidement, on est tenté de participer à de très nombreuses courses. En plus, on a toujours un copain qui fait telle ou telle course et qui veut nous embarquer avec lui, pensant que parce qu’on fait du tri, on peut tout faire!

Mais finalement, il est judicieux de se demander ce qu’on peut faire ou pas…

Combien de courses par an ou par saison en triathlon?

Combien de courses par an ou par saison en triathlon

 

La première réponse que j’ai envie de vous donner est simple. Vous pouvez faire autant de courses que vous le voulez! Car au bout du compte, si on participe à une course, c’est qu’on en a envie et qu’elle nous attire pour une raison x ou y… Alors vous pouvez suivre vos envies et participer à toutes les courses qui vous plaisent.

 

Première partie de réponse très simple donc.

Par contre la deuxième partie est plus réfléchie, plus intéressante et plus structurée. Elle correspond plus à quelqu’un qui fait des courses pour le plaisir mais aussi pour se lancer des défis, voir sa progression ou performer!

 

Quel est votre objectif?

Même si on peut participer à autant de courses qu’on le souhaite, tout dépend de l’objectif que vous voulez vous fixer et de l’objectif de chaque course en particulier.

Si c’est uniquement pour le plaisir, le fun et que vous ne vous tracassez pas du chrono, faites comme bon vous semble pour votre calendrier en respectant toutefois votre corps et la fatigue si vous ne voulez pas vous blesser et mettre à mal votre santé. Par contre si vous voulez atteindre une “performance” (ça peut très bien être finir son premier triathlon ou ironman), il faudra faire des choix dans ses courses.

Je précise que le terme “performance” s’applique à chacun et il n’y a pas de chrono minimal à faire pour dire de parler de performance. Une bonne perf à 35 ans n’est pas à comparer à une bonne perf à 55 ans de même que cela est adapté en fonction de vos capacités et de vos contraintes personnelles…

Donc, si vous voulez “performer”, il faudra planifier et choisir vos courses pour que votre pic de forme de l’année arrive le jour de cette course-là et pas à un autre moment! L’objectif de cette grosse course est donc de performer et donc logiquement, les autres courses ne sont pas faites pour performer, mais pour se préparer à performerClignement d'œil C’est là que réside la nuance importante à comprendre!

 

Combien de GROS objectifs, de courses où l’on veut performer?

Une fois qu’on a compris le point précédent, il est important de se demander combien de gros objectifs on peut se fixer par an, par saison. Ces gros objectifs, nous les appellerons, les courses A. Ce sont les plus importantes. Et des courses A, on peut s’en fixer idéalement 2 par saison! Typiquement, sont triathlon le plus long de l’année, un half ironman ou un IRONMAN, ou une course de championnats (voire de qualification si c’est la première étape).

Moins on a de courses A, plus on peut se concentrer dessus et donc plus on a de chance d’atteindre son objectif! En  contrepartie, si on rate cette course, la déception est plus grande et il faut savoir l’accepter si on veut progresser. Et dans une saison bien planifiée, on peut prévoir 2 pics de forme donc 2 courses. Il est possible d’en prévoir 3 mais cela demande de l’expérience, une connaissance de soi et plus de risques. Les triathlètes pros peuvent se permettre certaines choses car ils ne font que ça et ont un staff derrière eux, mais pour nous, c’est plus compliqué. Au final, on a presque plus de mériteSourire!

Dans l’idéal, il faut que ces 2 courses soient séparées d’environ 12 à 16 semaines. Ca parait long mais il faut récupérer de la course puis reconstruire une nouvelle période d’entrainement puis s’affûter à nouveau avant la course suivante…

L’avantage supplémentaire est de pouvoir tirer des leçons de la première course A pour mieux préparer la 2ème.

 

Combien de PETITS objectifs?

En dehors des grosses courses, vous pouvez placer 5 à 8 courses B, moins importantes. Vous pouvez juste lever le pied 2-3 jours avant pour l’entrainement afin d’être frais le jour J et faire quand même une bonne course. Ce genre de triathlon est parfait pour tester son matériel, sa nutrition et ses transitions pour être au top le jour des courses A. Ca permet donc de prendre de l’expérience et de voir où on en est dans sa préparation générale et si on évolue positivementClignement d'œil

 

Combien de courses de préparation?

Enfin il reste les courses C qui sont les moins importantes et qui jouent le rôle d’entrainement “grandeur nature”! Le résultat n’est pas important, ce sont simplement comme des gros entrainements.

Ca apporte un peu de fun car habituellement on aime bien participer à une course et ça permet de se motiver un peu plus.

Alors, sauf si certaines sont considérées comme des courses B pour une raison précise, toutes course types trails, cross, courses VTT, raids, joggings, run and bikes et autres courses variées sont considérées comme des courses C… En considérant que nous sommes triathlètes et que nos gros objectifs sont des triathlons! Car vous pouvez également être un triathlète en été, pour le plaisir des enchainements de disciplines, mais avoir des courses B et A de ce type le reste de l’année.

 

Quelle récupération entre 2 triathlons?

Tout dépend de l’intensité déployée sur le triathlon en question… mais de manière générale, voici quelques normes de récupération en fonction de la distance de vos triathlons :

– Triathlon Sprint (ou moins long) : 1 semaine

– Triathlon M, Distance Olympique ou CD : 2 semaines

– Triathlon half ironman : 1 mois

– IRONMAN : 2 mois

Ce sont les durées minimales à respecter pour prévenir les blessures notamment! Par contre vous pouvez quand même vous entrainer de façon adaptée durant ces semaines-làClignement d'œil

 

Des solutions alternatives?

Il existe cependant d’autres manière de planifier et programmer ses courses…

  • Si vous faites une saison sans course A car vous voulez profiter de nombreuses courses en ayant un niveau correct à chaque fois, considérez que chaque course est une course B! 2-3 jours de récup avant et ainsi vous pouvez faire 8 à 10 courses sur la saison. C’est typiquement ce qu’il faut faire lorsqu’on participe à un challenge comprenant plusieurs courses avec un classement général. Vous serez simplement un peu moins performant qu’en utilisant une planification pour une course A!
  • Si vous n’avez qu’une seule course A, toute votre saison est planifiée sur cette course mais dans ce cas, il faut s’accrocher car l’attente et la préparation sont longues. La clé est la motivation pour ne pas se perdre en chemin… Mettez quand même quelques courses B et C pour goûter aux compétitions et parfaire votre prépa, ça déstressera aussiClignement d'œil

 

Vous avez ici tout le guide pour choisir vos courses et vos triathlons de la saison. Au final, la question n’est pas combien de courses peut-on faire? Mais plutôt quels sont mes objectifs et mes buts recherchés dans les compétitions?

 

La qualité et la précision de vos choix déterminent déjà une part de votre réussiteClignement d'œil

Alors quels sont vos courses A cette saison? Dites-le moi en commentaire.

 

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

Recherches utilisées pour trouver cet article :Blog le triathlon préparation

Nom de l auteur

Nom : Francois Kartheuser

8 commentaires sur “Combien de courses par an ou par saison en triathlon?

  • Bonjour
    Et tout d’abord merci pour toutes ces infos qui sont très utiles.
    Je viens de faire ce we mon 1er half ironman à Lacanau.
    Mon programme à suivre : triathlon M le 27/05 et half ironman le 9/06 et après vacances !
    J’ai suivi ton plan pour la prépa du L mais là je suis un peu perdue, faut-il que je reprenne les 5 dernières semaines de ton plan pour être prête le 9 juin
    Merci d’avance
    Carine

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Merci Carine et super pour ton premier half.

      Entre les courses, c’est là que ça devient compliqué et qu’il faut quelque chose de plus personnalisé. Car c’est du cas par cas.
      En coaching personnalisé, je crée les plans en fonction de chaque athlète ce qui leur permet de savoir exactement quoi faire entre 2 courses.

      Dans ton cas, répéter les 5 dernières semaines est une possibilité oui. Donc tu peux faire ça même si c’est difficile de te dire plus sans être dans du coaching personnalisé où je peux échanger davantage avec toi.

      Reply
  • Bonjour François,
    J’aurai 59 ans cette année et je ferai mon premier triathlon découverte en juin ! Depuis octobre dernier j’apprends le crawl et je progresse… La cap et le vélo me posent moins de problèmes. Je peux tenir 30km/h en vélo de moyenne sur le plat et je participe à des semis et marathons ( 1h50min – 3h50).
    Pour mes 60 ans, 2S courses B et 1M course A.
    Pour mes 61 ans, 1S et 2M courses B et 1Half course A.
    Pour mes 62 ans, S et M courses B et 1 IM 140.6 !
    Est-ce réaliste, trop rapide, trop dense, pas assez…
    Mon objectif sera de finir ou de faire mieux. J’ai bcp de temps libre tte l’année…
    Merci pour le blog !
    Fred

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Salut Fred,

      Merci pour ton commentaire!
      Super pour le vélo et la cap, tu as de bonnes bases effectivement! Et pour ce qui est de tes objectifs sur les années à venir, je trouve ton évolution très bonne et tout à fait réalisable si tu t’entraines de manière intelligente, en respectant ton corps et ton évolution.

      Je crois en ton potentiel en tout cas et je sais que tu peux y arriver en prenant beaucoup de plaisir avec la motivation et un entrainement réfléchi.

      A très vite,

      François

      Reply
  • Salut François !
    Mon objectif est un half IM en juin, mais dois-je poser des courses B&C avant ? En deuxième course A, j’ai un triathlon sprint avec mes sœurs (en relais).
    Merci pour ce super article !
    à bientôt !

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Salut Luc,

      Oui tu peux poser 1 ou 2 courses C ou B avant histoire de prendre tes marques cette saison et ne pas arriver « à froid » sur ton gros objectif 😉

      Bon entrainement et à bientôt,

      François

      Reply
  • C’est toujours plus de lumières sur mes pensées. Merci
    Mon objectif principal, c’est mon 1er triathlon enfin inscripte! La date c’est le 23 septembre . Je prends l’enchement des disciplines comme un beau défi. Je ne sais pas si je dois m’en fixer un temps. J’en aurai une idée puis on verra. Ça me stress et j’ai hâte aussi! Alors je vais peut-être suivre ton conseil et me faire d´autres courses avant, histoire de lisser le stress
    A bientôt

    Reply
    • Francois Kartheuser Post author

      Salut Claire,
      Finir son premier triathlon est déjà un très beau défi!
      Pour te préparer, tu peux faire quelques enchainements à l’entrainement. Aller rouler après avoir nager ou courir en revenant de ton entrainement de vélo. Tu peux aussi voir s’il n’y a pas un petit aquathlon proche de chez toi avant…
      Prends surtout du plaisir 🙂 et tu nous raconteras!
      A bientôt

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

​4 plans S, M, half ou IRONMAN® gratuits et adaptables à ton agenda