Blog Le Triathlon

Comment débuter et progresser en triathlon

Home » Choisir ses courses pour performer en triathlon

Choisir ses courses pour performer en triathlon

A la suite des gros progrès réalisés sur le triathlon XL de Gérardmer, plusieurs personnes se sont interrogées sur la manière dont cela a pu arriver… j’avoue avoir moi-même été surpris par ce bon résultat!

Cependant, il y avait 1 chose dont j’étais sûr, c’était le fait que j’étais prêt et au meilleur de ma forme pour le jour J!

C’est pourquoi, selon moi, il y a un facteur important qui a un réel impact sur notre saison de compétitions, nos entraînements et nos performances…

J’ai d’ailleurs retrouvé ce facteur clé dans des lectures que j’ai faites, ce qui me confirme mon opinion. Et cela peut être formulé sous forme d’un conseil : il faut…

Choisir ses courses pour performer en triathlon

 

 

Transciption texte de la vidéo :

Bonjour les amis et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de blog-le-triathlon.com!

Aujourd’hui je voudrais aborder un sujet un petit peu particulier car c’est à la suite de ma course à Gérardmer et suite à la vidéo que j’ai postée il y a quelques jours à propos du résultat de ma course et des progrès réalisés par rapport à il y a 2 ans…

En fait on me demande souvent : « Comment est-ce que tu as fait pour améliorer ton chrono d’une aussi belle façon? »…

Alors qu’effectivement, ni moi, ni, je pense, d’autres personnes ne s’attendaient à ce que je fasse une aussi bonne prestation!

Tout simplement, j’ai envie de dire d’abord une chose, il me tarde de vous parler de plein de choses que j’apprends et que je mets en place ; c’est le but de cette chaîne Youtube et de mon blog. Mais je voudrais quand même revenir sur un point qui me semble super important : c’est le choix de ses courses!

J’ai décidé, sur base de lectures que j’ai faites, de vraiment choisir 2 courses (en tout cas pour cette année) sur lesquelles je voulais performer. Ces 2 course étaient le Semi à Indeland en juin et le XL de Gérardmer… Donc j’ai axé mes plans d’entraînement et ma progression pour arriver en forme pour ces deux courses!

La première avait lieu en juin en début de saison donc je savais qu’il y allait encore y avoir une progression derrière, mais pour Gérardmer c’était vraiment clairement mon gros objectif de la saison. Et je me suis arrangé pour arriver en top forme le jour de la course à Gérardmer! Donc même si j’ai fait d’autres courses à côté, d’autres triathlons, d’autres joggings ou d’autres compétitions, le but dans ces compétitions n’était pas spécialement de performer… J’ai donné quand même le meilleur de moi-même mais je savais que la prestation que j’allais réaliser n’était pas à la hauteur de mes capacités, tout simplement parce que je n’avais pas décidé que ces courses-là étaient prioritaires.

Donc je n’ai pas axé 100 % ma nutrition pour arriver en forme le jour J. Et au niveau de ma motivation Je pense que je n’étais peut-être pas aussi fort qu’à Indeland ou à Gérardmer parce que je pense qu’on ne peut pas être tout le temps à son meilleur niveau. Au niveau mental, nutritionnel, de son poids, des entraînements, de la récupération, on ne peut pas être à son meilleur niveau à chaque triathlon donc je pense honnêtement que si vous voulez performer, si vous voulez progresser, en début de saison choisissez spécifiquement les deux ou trois courses où vous vous promettez que c’est vraiment là-dessus que vous allez mettre l’accent et que c’est durant ces courses là que vous voulez performer!

Je ne me tracasse pas si, à une autre course qui ne fait pas partie de mes courses principales de la saison, je ne fais pas une aussi bonne performance que ce que je voudrais. Je ne m’en veux pas… et pourquoi?… Parce que je sais que je suis là pour apprendre, je sais que je suis là pour m’entraîner, pour prendre de l’expérience, pour nager en gros groupe sur la partie natation, pour habituer mon corps aux transitions, pour essayer de repérer deux-trois petites choses durant le triathlon sur lesquelles je peux encore progresser à l’entraînement, etc. Donc c’est le but de ces courses secondaires, c’est de se préparer et d’arriver en pleine forme le jour de la course!

C’était une petite vidéo sur un point spécifique, mais je pense honnêtement que si tout le monde veut performer et progresser, il n’y a rien à faire, il faut choisir les courses principales de sa saison! Et pour cela, l’article que j’avais rédigé sur «Comment déterminer les objectifs de sa saison?» peut être vraiment intéressant et peut vous aider à cibler vos courses…

J’espère que vous avez apprécié ce petit conseil, il y en a d’autres qui vont suivre… Mais je vous souhaite déjà une bonne fin de saison à tous, avec j’espère des objectifs vraiment clairs et précis pour la saison prochaine!

En attendant, je vous souhaite de profiter de cette belle semaine et je vous dis « à très bientôt ».

 

Si vous avez apprécié cette vidéo et ce conseil, je vous invite à les partager pour en faire profiter d’autres athlètesClignement d'œil

Célébrons ensemble la magie du triathlonSourire

Francois Kartheuser     François Kartheuser

Nom de l auteur

Nom : Francois Kartheuser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 jours de formation gratuite pour progresser (rapidement) en triathlon !