Blog le Triathlon

Comment débuter, progresser et performer en triathlon

Home » 9 bonnes raisons de faire du home trainer

9 bonnes raisons de faire du home trainer

Le home trainer est un bel outil que les cyclistes et les triathlètes adorent!!

Menti…

C’est plutôt ce qu’on a tendance à ne pas trop aimer. On est bloqué à l’intérieur, c’est monotone, il n’y a pas de paysage, on transpire à mort, 10 minutes ressemblent à 1h… Bref, pas le genre d’entraînement qu’on aime surtout quand on connaît la beauté du cyclisme pratiqué à l’extérieur.

Et pourtant, surtout lorsque nous sommes en période hivernale, le home trainer peut s’avérer génial! Voici d’ailleurs…

9 bonnes raisons de faire du home trainer

9 bonnes raisons de faire du home trainer

 

1. Quel gain de temps

On enfile un cuissard, ses chaussures et on remplit son bidon puis c’est parti! On oublie tous les préparatifs habituels avant une sortie vélo où on a peur d’oublier quelque chose d’important. Et lorsqu’on a fini, on descend simplement du vélo, petit coup de chiffon sur le cadre à cause de la transpiration et c’est terminé. Pas besoin de laver son vélo en profondeur comme après une sortie en hiver où le vélo est dégueulasse en rentrant. Autant vous dire qu’avec tout ça, on gagne énormément de temps sur sa journée tout en nous permettant quand même de tourner les jambesClignement d'œil

 

2. On bosse la technique de pédalage

C’est l’occasion parfaite pour travailler sa technique de pédalage. On est seul donc aucune obligation de devoir suivre le groupe… On peut se concentrer correctement sans faire attention aux autres ou au trafic… La résistance reste exactement celle qu’on a choisie car il n’y a pas de variation du vent ou du terrain… Alors c’est vraiment le moment de placer quelques minutes d’unijambiste ou de pédalage en arrière!

 

3. Beau choix d’exercices

Cela parait très monotone et pourtant une séance de home trainer peut passer très vite si on a un plan précis avec une alternance d’exercices, d’intervalles et de périodes de “repos”. Si l’imagination ou la confection du contenu des séances vous manque, il existe des programmes que vous pouvez diffuser sur votre ordinateur devant vous. Il existe ainsi une infinité de séances bien construites et donc variées pour la force, la vitesse, la technique, la fréquence de pédalage, la récupération, les intervalles, etc. De plus, il y a souvent une vidéo, avec des cyclistes ou des triathlètes, accompagnée de musiques motivantes pour vous aider à donner le meilleur de vous-mêmeClignement d'œil

 

4. On progresse

Comme les conditions de pratique sont toujours quasiment identiques, on peut plus facilement se rendre compte de notre progression et chercher à modifier légèrement 1 ou 2 paramètres en fonction de notre évolution pour continuer à progresser et passer des paliers. Par exemple, pour les séries de travail en force, on peut mettre une dent en moins toutes les 2 semaines. Pour la fréquence de pédalage, essayer d’augmenter de 5 le nombre de RPM avec le même braquet.

 

5. On ne peut pas faire plus sécurisé

En hiver les routes peuvent être vraiment dangereuses. On roule parfois à des températures et dans des conditions qui rendent notre visibilité et notre circulation ainsi que celles des automobilistes plus difficiles! Sur home trainer, on évite tout problème de sécurité, même de tomber à l’arrêt parce qu’on a oublié de déclipserSourire

 

6. Une forme de confort

Certes les routes peuvent être dangereuses mais en plus de ça, on gèle! Une sortie de 1 à 2h durant l’hiver peut vite tourner au cauchemar s’il fait froid et qu’il y a du vent. Alors travailler son mental c’est bien mais parfois des petites séances de home trainer à la maison, au chaud, ça fait du bienSourire Par contre on transpire bienClignement d'œil

 

7. Il y a clairement de l’intensité

La séance est très souvent plus courte qu’une sortie sur la route mais ce n’est pas pour autant que c’est facile! Une séance de home trainer, c’est même souvent assez intense grâce aux exercices d’intervalles qu’on effectue. De plus, il n’y a pas de temps mort! On doit pédaler non-stop… C’est différent d’une sortie extérieure où l’on peut parfois se reposer dans les descentes… Ici, il faut tourner les jambes du début à la fin et en tant que triathlète, c’est excellent! Car durant un triathlon, il n’y a habituellement pas de drafting. On ne peut pas se mettre dans la roue d’un autre pour se protéger du vent et se reposer comme le font les cyclistes en peloton ou lorsqu’on fait une sortie club. Donc le home trainer est super pour nous habituer à fournir un effort continu!

 

8. On peut combiner nos plaisirs

Comme on est à la maison, on peut dans une certaine mesure encore faire d’autres choses en même temps. On peut regarder un film, lire, passer des appels téléphoniques, être présent en cas de besoin lorsque le bébé fait sa sieste, écouter de la musique, dicter vocalement des emails ou des messages, discuter avec quelqu’un de la maison, etc. Je vous laisse libre d’imaginer tout ce que vous pouvez faire pendant votre séance de home trainer. En sachant qu’en cas d’urgence, vous êtes à la maison et en 1 minute, vous pouvez toujours descendre de votre vélo et être disponible! Une belle opportunité quand on sait les contraintes liées aux sorties vélo en extérieur où l’on est indisponible voire injoignable pendant plusieurs heures. C’est parfois ce qu’on recherche aussi mais c’est un privilège qu’on ne peut pas toujours s’accorder!

 

9. La meilleure de toutes, la visualisation de son objectif

C’est peut-être mon point préféré et celui que je fais le plus durant mes séances de home trainerClignement d'œil! Visualiser son objectif de la saison! On peut afficher une photo, une image, une phrase qui représente notre objectif sur le mur ou la porte qui est en face de nous. Et passer notre séance à se motiver, à se visualiser en train de réaliser notre objectif.

Franchir la ligne d’arrivée, être sur le podium, votre poids idéal, votre chrono rêvé, peu importe, c’est le moment de faire du sport en vous connectant à votre objectif et en affirmant haut et fort que vous allez y arriver! Je vous assure que ça donne envie de tout casser et d’atteindre coûte que coûte votre objectif et votre rêve!

 

Sur ce, je n’ai plus qu’à vous souhaiter les meilleures séances de home trainer de votre vie et je vous invite à cliquer sur “partager” pour être un maximum de triathlètes à dérouiller notre home trainerClignement d'œil!!!

 

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

Credit photo : Aero photography – Julien Sabardu

Name of author

Name: Francois Kartheuser

5 commentaires sur “9 bonnes raisons de faire du home trainer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *